A la Une (2)

Les salariés de l'AFPA, de Pole Emploi et du ministère du travail, ensemble à la manifestation du 9 octobre

Manif-09102018réd-compressor

 

Accueil

Languedoc-Roussillon : analyse SUD FPA du CRE de février

> Lire notre analyse au format pdf

 

 Bercy et l’emploi

Pour répondre à l’injonction de Bercy nos dirigeants ont délibérément supprimés en grande région (Occitanie) 41,10 ETP (12,24 CDD et 28,85CDI). Le remplacement se fait par la précarité : de l’intérim, des itinérants et du CDD. Soit une baisse des effectifs de 3%. Dans le même temps la DR estime pour 2018 une baisse d’activité de 4% (sur quelle base ?).

Pour Sud : En quoi Bercy et sa logique comptable permettront un meilleur service?

Les résultats quantitatifs ne sont pas proportionnels au travail à réaliser.

La multiplication des contrats courts, la production à tout prix fragilise l’ADN de l’Afpa.

Croire qu’avec une logique de précarisation du personnel accompagnée d’un label dit « qualité » nous sommes sortis d’affaire, personne ne peut y souscrire.
Le low-cost bien vendu n’est pas une solution pérenne. Cela ne sert qu’à payer les gros salaires des dirigeants qui portent la responsabilité de la perte de compétitivité en termes de prix et de qualité de nos prestations (voir sur notre site) : Rémuneration mirobolante à la tête de l'Afpa

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (langRous-cre-fev-2018.pdf)langRous-cre-fev-2018.pdf[ ]72 Kb

La direction liquide en douce la plateforme "Grands Comptes"

Déclaration des organisations syndicales représentatives CGT, CFDT, FO et SUD du 28 février 2018

Les représentants des organisations syndicales CGT, CFDT, FO et SUD réunies pour échanger sur un projet d’accord d’accompagnement de la variation d’activité des salariés ont été informés que le service des Responsables de développement sectoriels, ou plateforme « Grands Comptes » fait l’objet d’un projet de démantèlement.

Ainsi, les agents du service sont reçus en entretien sans que les instances de représentation du personnel (CHSCT, CE, CCE) n’aient été consultées. Ces entretiens individuels sont conduits par 2 membres de la direction pour un seul agent ; il leur est demandé de « se trouver un point de chute » parmi 4 propositions :

  • Le Service commercial de la DR Ile de France

  • Le Service marketing

  • Le Service en charge du Déploiement

  • Ou le départ de l’AFPA

    Pièce(s) jointe(s):
    Télécharger ce fichier (Déclaration des 4 OS AFPA.pdf)Déclaration des 4 OS AFPA.pdf[ ]307 Kb

Déclaration SUD FPA à la 1ère réunion de négociation Élections Professionnelles 27 02 2018

Les ordonnances Macron sonnent le glas de la représentation de proximité des salariés. Elles portent atteinte au principe constitutionnel de participation des salariés à la détermination collective de leurs conditions de travail et à la gestion des entreprises.

Pour SUD FPA l’organisation des IRP au sein de l’AFPA doit être fondée sur les principes suivants :

  • Priorité à la proximité :

-          Des représentants du personnel dans chaque centre

-          Du délégué syndical légal

  • Priorité aux moyens supplémentaires propices à l’unité de représentation du personnel : par la participation effective des suppléants à toutes les réunions.
  • Priorité à la lutte contre la discrimination syndicale : dans les engagements passés, présents et futurs
  • Priorité à l’engagement syndical et non à sa professionnalisation
  • Priorité à la renégociation de la composition des collèges
  • Priorité à la parité

STOP Harcèlement !

stopharcélement

 

SUD FPA Solidaires NORD PAS-DE-CALAIS PICARDIE

 

Le 15 février 2018

Quelques rappels …

 Le harcèlement, un sujet grave qui déclenche douleur et souffrance au travail. 

On distingue le harcèlement moral et le harcèlement sexuel.

 Le harcèlement moral *: Il se manifeste par des agissements répétés : remarques désobligeantes, intimidations, insultes...

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (tract harcelement SUD - Version finale.pdf)tract harcelement SUD - Version finale.pdf[ ]662 Kb

PÉTITION POUR LA FONCTION PUBLIQUE ET LES SERVICES PUBLICS

PÉTITION

POUR LA FONCTION PUBLIQUE ET LES SERVICES PUBLICS

POUR LE POUVOIR D’ACHAT, LES MISSIONS PUBLIQUES,

LE STATUT

POUR L’EMPLOI ET LES CONDITIONS DE TRAVAIL.

 

Le gouvernement a décidé de s’attaquer frontalement à la fonction publique, à ses missions et ses agents. Après le gel de la valeur du point, le rétablissement du jour de carence, les 120000 nouvelles suppressions d’emplois, les annonces unilatérales faites le 1er février constituent autant de graves régressions potentielles.

Que ce soit en matière de pouvoir d’achat, de défense des missions publiques et des moyens qui leurs sont attribués, les politiques actuelles vont dans le mauvais sens tant pour les agents, que les missions publiques et la population.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (2018-petition-1.pdf)2018-petition-1.pdf[ ]221 Kb

Versant SUD Auvergne Février 2018

Ce versant Sud est consacré au compte rendu du dernier Comité Régional d’Etablissement d’Auvergne du 20/02/2018

C'est la directrice régionale par intérim (Mme Spadacenta) - ancienne DR Bourgogne, encore directrice de la formation à Montreuil - qui préside la séance en remplacement de PY Leclerc en arrêt pour maladie ( et ça risque de se prolonger dixit la DR mais sans pouvoir indiquer de durée). Toujours Mr Sy en tant que DRH en attendant l'arrivée le 1er mars de la nouvelle embauchée Mme Guislin ( ex DRH SFR sud est ...).

info de la présidente : elle est donc DR AURA mais conserve ses missions nationales  ; nous lui avons demandé si le poste de DR AURA - deuxième région de France quand même - n'était donc qu'un poste à mi temps ; réponse : ' mais je ne viens pas seule ' ...en effet elle nous présente sa 'Task Force ' terme militaire pour dire qu'elle vient avec d'éminents spécialistes nationaux qui vont booster la région ...vaste programme....Elle a de grands projets, envisage de nouveaux axes , confortée en cela par la venue fin janvier de la DG qui a approuvé la démarche ...rien de bien neuf... 

Donc la task force va réfléchir, proposer et ensuite ce sera décliné par centre...ah bon ? alors quelle place vont avoir les projets de centre déjà en réflexion dans plusieurs d'entre eux ? Ne vous inquiétez pas , tout cela est complémentaire....ben voyons...Nous on y voit ( déja dénoncé au CRE précédent ) une vaste fumisterie occupationnelle qui va encore faire pschitt..mais au moins le personnel aura l'illusion de participer, alors que pendant ce temps là , la Task Force , au chaud à la DR, est en train de travailler pour nous....La DR a dit qu'il fallait qu'on s'adapte aux financements individuels ( pas nouveau comme discours) mais nous lui avons dit qu'il ne fallait pas oublier qu'un tel financement ça veut dire des parcours individualisés et des entrées à tout va pour des formateurs dont le travail est rendu très difficile...elle a dit ne pas l'ignorer. Mais encore ??? 

Le burnout par ceux qui l'ont vécu

burnout

Notre société peine à reconnaître les maladies psychologiques causées par le travail. Bien que près d'un salarié sur cinq se dit être potentiellement en burnout, le sujet continue de faire débat au sein du pouvoir. La proposition de loi portée par le député François Ruffin a été rejetée à l'Assemblée Nationale au début du mois Du haut de la tribune, la ministre du travail Muriel Pénicaud n'hésitait pas à affirmer le 12 février dernier que le burnout n'était pas une maladie professionnelle.

L'excellent documentaire d'Elsa Feyner "la mécanique burnout" (revoir le documentaire) diffusé dans l'émission Le monde en face sur la 5 deux jours plus tard constitue la meilleure réponse au déni de la ministre…

 

Nord Pas de Calais Déclaration SUD FPA CRE AFPA Février 2018 à Lomme

Les salariés vont mal et sont inquiets devant l’absence de visibilité sur leur avenir et celui de leur centre. Des formations qui disparaissent, des plateaux techniques qui sont mis en sommeil, de plus en plus de formateurs sans activité, etc

Un constat qui est malheureusement une réalité dans beaucoup de centres avec parfois un impact plus fort dans les centres dont les noms reviennent régulièrement à chaque fois que des difficultés surviennent dans la région NPDC.

Je veux notamment parler des centres de Berck et Maubeuge pour lesquels on ne compte plus le nombre de fois ou leur fermeture a été évoquée. Ajouter à cela, des effectifs qui fondent comme neige au soleil depuis des années.

Des bruits me direz-vous ! Peut-être, néanmoins force est de constater qu’au fil des années des plateaux techniques sont fermés ou déplacés vers d’autres centres. Quelques exemples de déménagements lourds.

Sur le littoral, « Coffreur bancheur » disparait de Berck pour se retrouver à Douai Cantin. Mais comme si cela ne suffisait pas, on déplace aussi la formation « Ossature Bois » mise en place en 2017 et déjà expédiée à Amiens depuis le mois de janvier 2018.

Maintenant que le formateur « Menuiserie Bois & Aluminium » de Berck fait valoir ses droits à la retraite, que va devenir le plateau technique Menuiserie ?

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Déclaration CRE février 2018.pdf)Déclaration CRE février 2018.pdf[ ]115 Kb

Censure : L'AFPA empêche la diffusion du rapport IGAS-IGF

censure-i

Les conclusions du rapport IGAS-IGF impliquent directement les salariés de l'AFPA et menacent leurs emplois. La gravité des éléments a amené SUD FPA à partager son analyse et à alerter les salariés.

Tout va mal mais il ne faut pas qu'on vous le dise

La volonté de transparence n'est visiblement pas la position de la direction de L'AFPA. Dans un courrier adressé au syndicat elle demande non seulement de retirer le document diffusé par SUD FPA mais aussi de lui livrer ses sources. Cette volonté de censure face aux lanceurs d'alerte est scandaleuse et elle montre une nouvelle fois l'absence de sincérité à la tête de l'AFPA.

Plutôt que d'accepter le débat, la direction de l'AFPA brandit les menaces financières d'une procédure en justice. L'agence confirme par cette initiative son incapacité à parler vrai. En aucun cas nous ne donnerons suite à cet appel à la délation.

Armée de ses avocats l'AFPA cherche à bâillonner ceux qui dévoilent les faits. Comment peut-elle affirmer ailleurs sa vocation d'utilité sociale alors qu'elle se défend à la manière des spécialistes de l'évasion fiscale (cf : Apple attaque en justice l'organisation Attac ) ?lettre censure

Fidèles à nos valeurs, n'en déplaisent à la hiérarchie et aux experts gestionnaires de tous poils, nous continuerons à SUD FPA de nous battre pour la défense des salariés, leurs droits et leurs conditions de travail.

Solidairement


Rémunération mirobolante à la tête de l'AFPA

Maharani

 

La mise à la diète des salariés de l'AFPA a trop duré, nous aussi on veut parler argent. Alors que nos charges ne cessent de s'alourdir, nos salaires n'augmentent pas et notre pouvoir d'achat s'érode progressivement face à l'inflation.
Tous ne sont pas logés à la même enseigne, l'enquête menée par un journaliste de l'Obs épingle la caste des privilégiés d'Etat.
SUD FPA a trouvé parmi eux la directrice de l'AFPA. Voici comment le sommet de notre hiérarchie négocie son salaire...

Voir la version PDF de l'article

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (maharadjah.pdf)maharadjah.pdf[ ]878 Kb

Page 6 sur 70

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - Tour Cityscope, 3 rue Franklin -  93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates