Accueil site SUD FPA

EPIC : le rapport, l'ordonnance et le décret des modalités de nomination du DG

Au journal officiel du 11/11/2016 sont parus :

- Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2016-1519 du 10 novembre 2016 portant création au sein du service public de l'emploi de l'établissement public chargé de la formation professionnelle des adulte

- Ordonnance n° 2016-1519 du 10 novembre 2016 portant création au sein du service public de l'emploi de l'établissement public chargé de la formation professionnelle des adultes

 Décret n° 2016-1520 du 10 novembre 2016 relatif aux modalités de nomination du directeur général de l'établissement public chargé de la formation professionnelle des adultes

Le journal de SUD en PACA septembre octobre 2016

stresskit

 L’Edito de SUD

Avis de tempête sur les salariés de l’AFPA

Des conditions de travail qui se dégradent à la vitesse de la lumière : des formateurs(trices) à qui on impose plusieurs groupes en même temps, mais aussi les collègues CDD et intérim qui n’ont pas de formation pédagogique, une gestion administrative de plus en plus envahissante, des managers aux abonnés absents, des congés remis en cause pour raisons de service, la perte de sens de nos métiers, des assistantes techniques noyées sous une avalanches de logiciels, une pression constante pour rattraper les retards dus à une informatique défaillante, des ordres et des contre ordres…. Des interrogations quant à l’avenir… Pas de panique, l’EPIC Nique arrive !!!

CRE Septembre/Octobre

Pas grand-chose à retenir du CRE extraordinaire et ordinaire de septembre… Intronisation de notre nouvelle directrice régionale, transfuge de l’ex Conseil Régional, et (faux) départ de JL Le-Clech (toujours présent en PACA œuvrant pour des missions nationales)…. Sinon, on ne sait pas où on va, le nouveau CR est en audit, l’appel d’offre, si appel d’offre il y a, arrivera courant 2017…. Mais ce ne sera plus pareil, il va falloir réduire « la voilure » sans toucher aux boulets (Cf tract Sud l-afpa-traine-un-boulet-sa-hierarchie)

Technique de manipulation classique : répandre un sentiment d’insécurité pour faire passer le message via les OS auprès du personnel et le préparer à accepter le pire… nous ne sommes pas dupes ! Ne comptez pas sur nous pour faire le sale boulot !

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (septembre-octobre 2016 VD.pdf)septembre-octobre 2016 VD.pdf[ ]636 Kb

La Commission des Affaires Sociales de l'Assemblée Nationale et l'AFPA

Le budget 2017 est en discusssion à l'Assemblée Nationale et donc le budget du ministère du Travail. Des députés s'inquiétent du devenir de l'AFPA et la ministre répond.

Versant SUD Auvergne Octobre 2016

ptp1versant sud octobre 2016

Cap Plein SUD Ile de France Octobre 2016

Edito

« Le CICE (25 milliards d'€uros) a créé ou sauvegardé de 50 000 à 100 000 emplois en 2 ans ». C'est le Figaro qui le dit. Et d'autre part, le Figaro (encore) estime « Le coût insoutenable du chômage » à 76 Milliards d'€uros par an (pour 3,6 – voire 5 - millions de chômeurs). Voici donc les bases d'un petit problème de robinet : Combien « coûte » chaque emploi créé, combien « coûte » un chômeur ? Si vous avez répondu entre 250 000 et 500 000 € par emploi créé, et entre 15 200 et 21 714 € par chômeur, c'est gagné ! Et encore, si on devait prendre en compte le « sauvetage » d'Alstom Belfort, avec 700 Millions d'€uros pour sauver (provisoirement) les quelque 700 salariés du site, on explose les compteurs. De fait, si on y ajoute les 15 Milliards d'€uros à venir au titre de la poursuite du CICE, le MEDEF entre dans le top 10 des dépenses du budget de l'État.

Au total, 40 Milliards d'€uros de subventions aux entreprises, pour quel résultat…

Tiens, puisqu'on parle de subvention, voyons ce qu'on aurait pu faire avec ces 40 Mds € : avec un budget grosso-modo de 1 Milliard d'€ par an, l'AFPA aurait pu se voir garantir son fonctionnement jusqu'en 2056. Et pour quels résultats ? Selon les derniers chiffres d'avant la régionalisation des crédits de la formation professionnelle, plus de 200 000 chômeurs accueillis et orientés, plus de 120 000 stagiaires avec un diplôme en poche à l'issue d'un vrai parcours de formation, et plus de 66 % qui trouvent un emploi durable. Et ça tous les ans. Pour les 40 prochaines années.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (cap plein SUD Idf octobre 2016.pdf)cap plein SUD Idf octobre 2016.pdf[ ]222 Kb

Communiqué intersyndical AFPA suite au CCE du 26/10/2016

Le CCE de l’AFPA était réuni le 26 octobre pour rendre deux avis :

  • ØLe premier sur la situation économique et financière de l’entreprise et les perspectives :

Après avoir écouté la présentation de l’expert sur les comptes 2015, les élus du CCE ont rendu un avis unanimement négatif (24/24).

A la suite, le CCE a voté à l’unanimité (24 voix sur 24) un droit d’alerte motivé, entre autres, par les risques majeurs pour l’AFPA, son fonctionnement, ses missions, son personnel, son avenir, et en raison de ses graves difficultés de trésorerie récurrentes et du manque d’activité présent et à venir (vous trouverez la résolution et les motifs au verso).

  • ØUn deuxième avis « HISTORIQUE », sur le projet de transformation de l’AFPA en EPIC et Filiale :

A l’issue de plusieurs mois de séances d’information, les 4 organisations syndicales représentatives de l’AFPA ont donné un avis négatif à ce projet qui ne comporte aucun élément de développement de l’activité de l’AFPA et où l’Etat exige la poursuite des efforts, notamment par la saignée des emplois (suppression de 300 CDI par an jusqu’en 2020).

Droit d'alerte voté par le CCE AFPA le 26 10 2016

Comité Central d’Entreprise extraordinaire de l’AFPA

Le 26 octobre 2016,

Résolution du CCE pour un recours au droit d’alerte :

Le CCE, réuni en séance extraordinaire ce mercredi 26 octobre 2016, considère :

  • que le point 1 de l’ordre du jour portant sur l’information – consultation sur la situation économique et financière de l’entreprise ; 
  • que les informations transmises par la direction dans le cadre de cette consultation ;
  • que les éléments figurant dans le rapport de l’expert économique du CCE sur l’exercice 2015 et les perspectives ;
    • et que les réponses apportées en séance par le Directeur général allant dans le même sens,

font apparaître des risques majeurs pour l’AFPA, son fonctionnement, ses missions, son personnel et son avenir.

Démission de service public

Démission de service public, le titre de la déclaration de SUD FPA pour le recueil d'avis du CCE sur la transformation de l'AFPA en EPIC avec filiale...

Voici les grandes lignes de cette longue déclaration

  • En introduction, la déclaration du forum mondial contre la casse des services publics
  • le rappel de l'histoire de l'AFPA
  • le projet d'ordonnance qui fait de l'AFPA une annexe. AFPA comme Annexe de la Formation Professionnelle pour Adultes
  • la filiale inutile et nuisible
  • la dévolution ruineuse, le 1er pas de la fermeture des centres
  • pour l'activité de l'AFPA l'Etat ne donnera pas un kopeck de plus. L'AFPA doit faire la preuve de sa pertinence auprès des régions...
  • les conditions de travail, dernier souci de la direction !
  • En conclusion, un avis entièrement négatif

Les 4 Organisations syndicales représentatives de l'AFPA, SUD FPA, FO, CFDT et CGT ont dit NON au projet de la direction. La CGC a dit oui...

Avant les déclarations des délégations, le président Barou avait vanté une nouvelle fois les mérites de l'EPIC. En gros avec l'EPIC, l'avenir de l'AFPA devient le problème de l'Etat. Mais de quelle AFPA parlait-il ? Une AFPA pour la formation qualifiante ou une AFPA pour l'employabilité du MEDEF ?

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Déclaration SUD FPA CCE AFPA 26 10 2016.pdf)Déclaration SUD FPA CCE AFPA 26 10 2016.pdf[ ]417 Kb

Pôle emploi remplacé par Uber, c'est pour quand ?

 Pôle emploi remplacé par Uber, c'est pour quand ?

Dépêche AEF n°547653

Pôle emploi veut passer du recrutement par métiers à une approche par les compétences d’ici fin 2016

Par Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 D’ici la fin de l’année 2016, le dépôt d’offres et de CV sur le site de Pôle emploi intégrera l’approche par compétences, explique l’opérateur lors d’un séminaire presse organisé le 13 octobre 2016. "Cela devrait contribuer à davantage de fluidité sur le marché du travail", explique Laurent Stricher, DGA de Pôle emploi chargé des systèmes d’information. "Une entreprise peut chercher un autre métier que celui du demandeur d’emploi alors que ce dernier dispose de plusieurs compétences recherchées par cette entreprise", résume-t-il. La mise en place de cette approche par les compétences passe par la simplification du dépôt d’offres et de CV sur internet. Pôle emploi prévoit aussi d’exporter, à partir d’octobre, les CV des demandeurs d’emploi vers des sites partenaires pour "multiplier leur chance d’être repéré".

Face aux évolutions du marché du travail et aux pratiques en matière de recrutement et de recherche d’emploi, Pôle emploi prévoit de passer d’une approche par métiers à une approche par compétences en matière de mise en relation entre l’offre et la demande. D’ici fin 2016, le dépôt d’offres et de CV sur le site de Pôle emploi comportera la mention des compétences, explique l’opérateur lors d’un séminaire presse organisé le 13 octobre 2016. À horizon 2017, Pôle emploi souhaite "utiliser ces données pour disposer d’une analyse plus fine du marché du travail et ajuster les formations prescrites, le CEP délivré…", remarque Misoo Yoon, DGA chargée de l’offre de services.

Les stagiaires reviennent à Beauvais !

La Direction régionale Afpa n'a apporté aucune justification à son funeste projet de fermeture du centre de Beauvais.

Le personnel de Picardie, avec le CRE et les organisations syndicales locales, ont alerté les financeurs et plus particulièrement le Conseil régional.

Aujourd'hui nous apprenons que suffisamment de stagiaires reviendront à Beauvais avant la fin de l'année pour suivre une formation dans les sections : AEB, ITS, Soudage, AFEM, Tournage-Fraisage, Assistant Commercial, IRCC et la liste n'est peut-être pas exhaustive...

Le combat collectif a payé.

Plus que jamais restons mobilisés :

  • contre les dirigeants de l'Afpa qui ont décidé, on ne sait pourquoi, de réduire la voilure.
  • pour que l'Afpa continue son rôle d'accueil et de formation qualifiante pour l'emploi.
Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (TractPicardieoctobre2016courrielnational.pdf)TractPicardieoctobre2016courrielnational.pdf[ ]374 Kb

Page 8 sur 59

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - 13 Place du Général de Gaulle 93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates