Connexion

           | 

Débrayage reconductible à Tours

Une aide cuisine du centre de Tours-Veigné remplace un cuisinier depuis juin 2013.

Au bout de presqu’une année, elle demande la différence de salaire rétroactivement (soit 300 €/mois) et pour l'avenir puisqu'elle fera le travail de cuisinier dorénavant.

 L'AFPA lui répond au prétexte d'économie qu’elle lui octroie royalement 3 % de promotion ! Pour un salaire d'aide cuisinier (appointement minimum de l’emploi 1083 € brut/mois), calculez l’augmentation ! Ca ne va  pas chercher bien loin.

La salariée, écœurée, décide de ne plus faire que son travail d'aide cuisine et uniquement celui-là, donc plus de plats chaud le 8 Avril à la restauration.

 L'AFPA détache donc un cuisinier d'un autre centre et pour remplacer ce cuisinier embauche un intérimaire ! Où est l’économie ! Pour ne pas donner 300 € d'augmentation à un de ses salariés l’AFPA est prête à dépenser 3 fois plus avec un salarié qui n'est pas de l'AFPA !

 Elle est où la reconnaissance ? Elle est où l'égalité hommes/femmes ?

 Le 9 Avril les salariés ont débrayé pour la soutenir. Les salariés et les délégués du personnel ont lu une déclaration au manager de formation (directeur absent), déclaration transmise à la directrice régionale.

A 11h 05 le débrayage commençait et à 12 h 05, la directrice régionale répondait par email qu’elle faisait étudier le problème par le national et que la direction avait « l’objectif de faire une proposition compatible avec les attentes de la salariée, les grilles de rémunération et enfin équitable vis-à-vis des autres salariés du même collectif. »

Comment les directions savent utiliser les différents niveaux de hiérarchie et détourner les sens des mots et introduire la division ! Equitable vis-à-vis des autres salariés !

Le lendemain 10 avril, les salariés ont de nouveau débrayé 1 heure et se sont rendus dans les bureaux du directeur cette fois-ci présent et lui ont relu la déclaration en lui rappelant que, même si la directrice régionale avait informé qu'un courrier parviendrait à la salariée le 11 au matin, les salariés allaient continuer à débrayer jusqu’à l'obtention  intégrale de la demande.

 En pièces jointes, la déclaration des salariés et délégués du personnel et le courrier du responsable syndical  SUD à la directrice régionale.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Déclaration.pdf)Déclaration.pdf[ ]95 Kb
Télécharger ce fichier (Lettre SUD à DR Centre.pdf)Lettre SUD à DR Centre.pdf[ ]103 Kb

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

SudFPA RSS

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - Tour Cityscope, 3 rue Franklin -  93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates