Hervé Estampes, un DG de l'AFPA fort affairé

Les formateurs de l'AFPA devraient en prendre de la graine ! Hervé Estampes, Directeur général de l'AFPA, travaille le vendredi après-midi ! Il continue d'enseigner à Sciences Po Aix en Provence comme il le fait depuis plus de 10 ans 1. Mais il n'y fait pas que cela...

Une école dans la tourmente... Sciences Po Aix !

Sciences Po Aix traverse une crise grave : son directeur, C.Duval, a dû démissionner après avoir développé à large échelle un bradage de titres et de diplômes. Sciences Po Aix est actuellement dirigé par un administrateur provisoire. Un rapport de la Cour des Comptes est attendu.

Mediapart et Marsactu ont révélé l'affaire fin 2014 « Pour renflouer ses caisses, l’IEP (ndlr Institut d'Etudes Politiques) a choisi depuis 2008 de nouer de façon opaque des partenariats avec plusieurs organismes de formation privés en France et dans le monde entier . c’est un véritable « IEP bis » qui est apparu...1

Le journal « La Provence » du 16/02/2015 y revient : « le grand ménage à Sciences Po Aix. »2

Le journal « Le Monde » du 19/11/2014 lui s'interroge : Cette affaire pose de nouveau la question du contrôle effectif du conseil d’administration présidé par Christine Lagarde, la directrice du FMI, et vice-présidé par Patrick Ollier, le député UMP des Hauts-de-Seine qui a approuvé une grande partie de ces décisions...

Notre DG membre du conseil d'administration de Sciences Po Aix ! 3

Hervé Estampes y siège depuis 2011 (réélu en 2014). Il y représente les maîtres de conférence. Il est également membre du comité stratégique, délégué aux affaires étrangères......au côté du directeur, donc bien au fait de la gouvernance de l'école !

La lecture des comptes rendus des réunions du conseil de Mai 2011 à Avril 2014 est édifiante. Notre DG ne tarit pas d'éloges pour la politique développée par la direction.

  • Au conseil d'administration de décembre 2012 4, (juste avant d'entrer à l'AFPA) Hervé Estampes a proposé la création « d'une formation destinée aux cadres supérieurs de grandes entreprises nationales marocaines. Il en donne les premiers résultats au CA d'avril 2013, alors qu'il est déjà devenu DG de l'AFPA : « Monsieur Estampes souhaite donner quelques informations sur la formation des cadres supérieurs marocains. ..." Pendant ce conseil, Hervé Estampes approuve comme l'ensemble du conseil la convention avec un institut marocain.

  • Au conseil de décembre 2013, il « tient à dire aux étudiants qu’ils ont beaucoup de chance de faire des études dans un IEP où les droits d’inscription sont modestes et où la santé financière est excellente. Depuis l’arrivée de notre Directeur, que l’on peut remercier au passage, la recherche de financements extérieurs a été très efficace, la baisse des financements étatiques largement anticipée. S’il n’y avait eu la mise en œuvre d’une politique de partenariat et d’ouverture très ambitieuse, il y a bien longtemps que les droits d’inscription auraient été augmentés comme cela se fait partout."

Pendant le même conseil , Hervé Estampes persiste : « La direction a mis sur la table des documents extrêmement intéressants sur la stratégie, sur la vision qui l’anime permettant de nourrir les discussions. Il convient, à son (ndlr celui de H.Estampes) avis, de bien distinguer des partenariats comme celui de Maurice ou de la Chine de ceux avec les Universités en général. Les premiers permettent d’exporter notre ingénierie, favorisent notre rayonnement et accroissent nos ressources. C’est parfait. S’agissant des seconds, peut-être faut-il profiter de nos atouts pour renforcer nos liens notamment avec les Universités américaines ? L’établissement dispose par exemple d’un atout majeur avec la Présidente du Conseil d’administration, Directrice du FMI. Il s’agit là d’une formidable opportunité pour concrétiser des partenariats durables et prestigieux. » 5

    • Au conseil d'avril 2014 donc quelques mois avant que le scandale éclate, Hervé Estampes souligne : « l’importance de la baisse des subventions....Monsieur Estampes, en sa qualité de magistrat financier et fort de son expérience d’auditeur ou de responsable d’importantes structures publiques 6, tient à saluer ce résultat remarquable et à féliciter la Direction pour la qualité de sa gestion. »

Lors de ces conseils, le DG de l'AFPA fait donc preuve de complète myopie en encourageant vivement une politique qui va s'avérer désastreuse !

Et une école qui bénéficie de la taxe d'apprentissage de.. l'AFPA!

Enfin, lors du conseil de décembre 2013, le directeur C.Duval "salue également l’arrivée de deux nouveaux verseurs (ndlr : de taxe d'apprentissage) : le groupe Soniford (15.000 €) grâce à l’appui du Président Patrick Ollier et l’AFPA (11.244 €) grâce à l’appui de son Directeur, Monsieur Estampes.»

Et oui, incroyable mais vrai, à peine un an après son arrivée à l'AFPA, Hervé Estampes, ancien magistrat financier, fait verser à Sciences Po Aix, où il a des intérêts, une part de la taxe d'apprentissage de l'AFPA ! En plein conflit d'intérêts !

Au final, plusieurs questions :

  • Le DG ne devrait-il pas consacrer toute son activité à l'AFPA ? Mais la question se pose-t-elle
    encore ?

  • Le DG en encourageant le fourvoiement de Sciences Po Aix et en s'y prévalant de son titre de directeur général de l'AFPA n'a-t-il pas abîmé l'image de marque de l'AFPA auprès d'un nombre important de responsables privés et publics ?

  • Au-delà du conflit d'intérêts, la part attribuable de la taxe d'apprentissage de l'AFPA ne devrait-elle pas être affectée à des établissements le plus en rapport avec sa vocation ?

  • Le CCE de l'AFPA doit être consulté sur la politique d' apprentissage de l'entreprise et sur l'affectation des sommes prélevées au titre de la taxe d'apprentissage (CT L2323-41). Il ne l'est pas. Pourquoi ?

Ainsi la politique de recherche de financements privés peut conduire à brader des diplômes et des titres, à employer toute sorte de moyens pour collecter des ressources comme la taxe d'apprentissage.

Exemple à ne pas suivre par l'AFPA !

Décidément, l'AFPA n'a pas de chance avec ses directeurs généraux !

 

1 Les finances publiques, en 2014-2015 à des étudiants internationaux, selon le calendrier de l'école.

 

2 Mediapart "Sciences-Po Aix marchande ses diplômes à l’étranger" 03/10/2014 - "Le directeur de Sciences-Po Aix démissionne" 19/11/2014- "Sciences-Po Aix a délivré des diplômes bidons" 06/12/2014

4 En plus de Mme Lagarde et de l'ancien ministre Patrick Ollier, compagnon de Michèle Alliot Marie, on trouve à ce conseil très néo-libéral le président d'honneur du groupe La Poste, le PDG du Groupe SUEZ, le PDG de la banque Lazard , le président du groupe des Eaux de Marseille, des membres représentant respectivement l'Etat et les universités, les professeurs, les maîtres de conférence, et les étudiants.

5 Tous les comptes rendus du conseil d'administration sont à ce jour consultables sur le site de l'école.

6 En gras souligné par SUD FPA

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

SudFPA RSS

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - Tour Cityscope, 3 rue Franklin -  93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates