Analyses du CRE AFPA Languedoc Roussillon de mars 2016

Analyse de la réunion du CRE AFPA Languedoc Roussillon Mars 2016

Kairos

Une nouvelle application de pôle emploi s’impose à l’Afpa, l’intention est que nous puissions récupérer en amont des entrées en formation, les informations nécessaires des candidats.

Les conseillers Pôle emploi auront une visibilité sur la programmation AFPA, ils pourront ainsi orienter rapidement leurs demandeurs d’emploi vers nos formations.

Le 31 mars, une assistante de chaque centre de notre région sera formée conjointement par pôle emploi et l’afpa sur cette application.

  • Pour SUD

Cette application est aussi faite pour « tracer » les démarches des demandeurs d’emploi, mais ce n’est pas notre métier.

Voiture de fonction hiérarchique

Les membres du CRE dénoncent le fait que certains hiérarchiques se sont appropriés des voitures de services et ne remplissent même pas les carnets de bord.

Le DR : La règle de ramener le véhicule au centre sera rappelée. « L’humain triche naturellement, il a du mal à respecter la règle ».

  • Pour SUD : Nous verrons bien si cette prise de conscience est suivie d’effet, dans le cas contraire cela renforcera le sentiment que décidément il y a ceux qui creusent et ceux qui tiennent le pistolet.

Habilitations

Certaines formations dispensent des habilitations la plus courante c’est l’électricité (sans jeu de mots !), or beaucoup de formateurs ne sont pas habilités eux-mêmes. On entend parfois : « je sais bien qu’il ne faudrait pas le faire, mais on me dit de le faire, alors.. ». C’est comme si le moniteur d’auto-école n’avait pas le permis. Cela pose le problème de la responsabilité en cas d’accident, par exemple si un stagiaire formé provoque un accident dans son entreprise, l’enquête cherchera l’origine de l’habilitation.

Les élus ont exigé que ce soit la direction qui signe l’habilitation pour décharger pénalement le formateur, ce que la direction a accepté (croisons les doigts en attendant).

Au moins une vingtaine de formateurs (ITS, maintenance etc..), ouvriers d’entretien sont concernés et la direction prévoit de former rapidement les collègues. On paie là, le laisser aller de la direction depuis plusieurs années.

  • Pour SUD : Le terrain n’a pas à payer la carence des dirigeants, la relation de complicité avec le chef est toujours dangereuse, savoir se défendre légitimement n’empêche pas la relation sereine, au contraire.

Remise de fin d’année

Quand SIHA a été imposé, on nous expliquait que nos façons de faire étaient archaïques, qu’il fallait « moderniser le procès » et que l’on perdait beaucoup d’argent ! Comme d’habitude cette application n’était pas finalisée, il a fallu beaucoup de temps pour rien, beaucoup de stress devant les ordinateurs avant que ce soit efficace.

Aujourd’hui, les marchés sont nationaux et quand les objectifs de commandes aux fournisseurs sont dépassés, l’Afpa bénéficie d’une remise qui s’est élevée à 95.000 euros en 2015 pour toute la France, soit moins de 4500 euros par région et par an.

  • Pour SUD : Avoir monté une usine à gaz pour ça ! Preuve est faite que l’objectif n’était pas économique, ou alors c’est complètement raté.

Nous avons quand même perdu la souplesse du circuit court, les prix imposés par ces marchés nationaux sont parfois exorbitants et le pire c’est la perte de maitrise de notre travail quotidien.

C’était le but : transformer les producteurs en exécutants dociles par la déstabilisation.

Les arguments économiques, être moderne etc.., c’était du flan.

Malheureusement à chaque fois qu’ils veulent avancer dans la destruction de nos conditions de travail, ils emploient les mêmes prétextes qui paraissent crédibles aux yeux de quelques-uns et qui nous engagent tous.

 

SUD FPA 13 place du Général de Gaulle 93108 Montreuil 01 48 70 51 68.

 

Votre contact en région : 06.42.90.09.47.

 

Le site : http://sudfpa.net

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Analyse du CRE de mars 2016.pdf)Analyse du CRE de mars 2016.pdf[ ]266 Kb

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

SudFPA RSS

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - Tour Cityscope, 3 rue Franklin -  93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates