Connexion

           | 

SUD FPA Nord Pas de Calais Compte rendu CCE et CRE Décembre 2017

Infos  nationales

Grosse mobilisation de SUD FPA au siège de l’AFPA à Montreuil (93) les 11 et 12 décembre. Durant deux jours, les Sudistes ont occupé la place Aimé CESAIRE et interpellé les salariés de la T9 ainsi que les élus locaux sur la situation préoccupante de l’AFP

Un budget 2018 qui prévoit une baisse du chiffre d’affaires, le transfert de nos collègues vers les filiales au 01 JANVIER 2018, la mobilité géographique des salariés qui est amorcée comme par exemple le transfert du pôle « Conducteurs d’Engins de chantiers » présent dans quatre régions qui est en passe de rejoindre le service des Itinérants. Pour plus d’informations : www.sudfpa.net

CCE des 13 & 14 Décembre

 

Lors du CCE de septembre dernier, les élus interpellaient la Directrice Générale sur les contreparties qui pourraient être attendues par l’Etat pour un soutien financier et politique ?

 

Nous venons d’avoir un premier élément de réponse. En effet, au-delà de la baisse du chiffre d’affaires de 45 Millions d’Euros ; des économies à réaliser sur les frais de fonctionnement à hauteur de 10 Millions, le budget national 2018 prévoit une diminution des effectifs de 375 CDI et 287 CDD.

Malgré cela, le budget, voté lors du Conseil d’administration du 11 décembre, prévoit une dégradation de 4 Millions d’Euros de notre EBE (Excédent Brut d’Exploitation) : nous passerons de – 46 Millions d’Euros en 2017 à – 50 Millions en 2018.

La DG a également pointé que, pour les Hauts de France, la fin du plan 500.000 sera très impactant du fait que celui-ci avait été très développé dans notre région.

Ce CCE a été parsemé de nombreuses suspensions de séances du fait de l’envoi tardif des documents aux élus.

Cette situation n’a pas permis aux membres du CCE d’exercer correctement leur mission et un CCE extraordinaire a été voté à l’unanimité en séance. La décision de poursuivre la direction pour « entrave » a également été votée par les élus, toutes délégations syndicales confondues. 

Concernant le futur transfert des salarié-e-s vers les filiales, les effectifs annoncés par la DG sont : 

-          187 CDI dont 10 salariés élus + 30 CDD vers la filiale « Entreprise »

-          302 CDI dont 39 salariés élus + 22 CDD vers la filiale « Accès à l’emploi »

Plus précisément en Hauts de France :

Pour la filiale « Accès à l’emploi », 28 salarié-e-s :

 

-          4 Directeurs groupe 1

-          4 Managers N4

-          5 Chargés de recrutement

-          10 Psychologues du Travail

-          1 Conseiller « Transition professionnelle »

-          2 Gestionnaires régionaux

-          1 Chargé de clientèle

-          1 CDD … fonction non communiquée ?

Pour la filiale « Entreprise », 21 salarié-e-s :

 

-          3 Assistantes commerciales

-          1 Manager N1

-          3 Chargés de clientèle

-          1 Directeur groupe 1

-          5 Responsables d’affaires

-          1 Responsable projet

-          1 Directeur groupe 2

-          6 CDD … fonction non communiquée ?

 

Depuis le début, SUD FPA est opposé aux filiales et son lot de transferts de salarié-e-s.

Compte tenu des modifications du nouveau « Traité des apports », seul SUD FPA demande une nouvelle information – consultation.

 

 

Info du CRE NPDC de Décembre à Roubaix

 

En ouverture de séance, le Secrétaire du CRE a lu une déclaration au Président sur l’assignation de l’AFPA pour défaut d’information concernant la situation économique.

 

Point Trésorerie : Les élus dénoncent la situation inacceptable générée par la direction nationale au sujet de la dotation des Affaires Sociales et Culturelles (A.S.C.). En effet, bien que nous ayons eu une augmentation du nombre de salariés CDD suite au plan 500 000, aucune régularisation de la dotation A.S.C. n’a eu lieu.

 

La conséquence est qu’il manque la somme, estimée à 15 000 Euros, pour l’achat des « Bon Cadeau » du Noël des enfants.

 

Donc, le noël des enfants des salariés de l’AFPA se fera en janvier 2018 ! Par conséquence, ne démontez pas trop vite votre sapin !

 

A la demande des élus et des OS, le Président adressera un message aux salariés afin d’expliquer que les correspondants de la C.A.S.C. et les élus du CRE n’ont aucune responsabilité dans cette situation.

 

Présentation du rapport d’expertise du cabinet « SYNDEX » sur la politique sociale, conditions de travail et emploi.

 

Ce rapport met en évidence ce que dénoncent, de manière récurrente, les élus du CRE :

 

-          L’absence d’entretien Annuel d’Activité et Entretien de Développement Personnel.

 

-          Le manque d’évolution pour certaines classes des salariés.

 

-          Une politique d’attribution des primes inexistantes pour certaines classes de salariés et le refus de la direction de communiquer sur l’attribution des primes.

 

-          La politique de formation du personnel est très en dessous du niveau national (5,8% en 2016) et 2,7% seulement en région Haut de France. Le plan 500000 serait, d’après la D.R., la cause du faible taux du personnel formé pour la région Hauts de France. Or toutes les régions de l’AFPA ont connu cette suractivité due au plan 500000.

 

 

 

De ce fait le personnel des Hauts de France subit la double peine :

 

 

 

Avec plus d’activité

 

                                   Donc moins de formation pour le personnel

 

Et au final moins d’évolution de carrière possible !!!

 

 

 

Nous profitons de ce dernier compte rendu de l’année 2017 pour vous souhaiter de bonnes et heureuses fêtes de fin d’année et d’agréables vacances.

Jean-Marc GODGENGER            Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.                     06.24.64.92.96

Alain KAZMIERCZAK                   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.                       06.08.45.59.85

Pierre TAILAME                            Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.                              06.08.41.42.61

 

 

 

 

 

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

SudFPA RSS

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - Tour Cityscope, 3 rue Franklin -  93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates