"L’Afpa découvre la concurrence : un choc culturel"

Publié sur le republicain-lorrain.fr le 02/02/2013

Patrick Van Keirsbilck succède à Daniel Quennemet à la direction de l’Afpa Lorraine, l’Association nationale pour la formation professionnelle des adultes, créée il y a 60 ans. Diplômé de psychologie sociale, il est entré à l’Afpa en 1993. En Lorraine, l’Afpa emploie 450 personnes, dont 300 formateurs pour un budget de 36 M€. Elle forme chaque année 160 000 personnes en France, soit plus de 10 000 en Lorraine sur ses 11 campus de proximité. Le taux de réussite au titre professionnel (le diplôme) est de 77 %, le taux d’accès à l’emploi de 63,2 % dans les six mois suivant la formation. Cette belle carte de visite masque néanmoins un bouleversement depuis l’entrée, en 2010, de l’Afpa dans le champ concurrentiel du marché de la formation. « Un véritable choc culturel pour notre organisation », reconnaît Patrick Van Keirsbilck. L’Afpa découvre les appels d’offres, doit aligner ses prix face à des concurrents, perd des marchés. L’association doit se muer en entreprise complètement engagée dans le champ économique. Une mue difficile qui a quelque peu déséquilibré l’édifice sur le plan financier.

"Renflouée par l'Etat, l'Afpa prépare sa restructuration"

Publié sur localtis.info le 25/01/2013

L'Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa) organisait le 24 janvier 2013 un colloque sur les transitions professionnelles. A cette occasion, la directrice d'Afpa Transitions a présenté les grandes lignes des évolutions à attendre, avec des questions en suspens, comme les modalités de travail avec les régions et le contenu de la loi à venir sur la formation professionnelle.

"Notre avenir est stabilisé mais nous ne sommes pas encore sauvés, il y a encore du chemin." A l'occasion d'un colloque organisé par l'Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa) sur les "transitions professionnelles", Anne-Marie Bjornson-Langen, directrice d'Afpa Transitions, s'est dite soulagée de la décision du gouvernement de renflouer l'association. "C'est un peu d'oxygène, qui va nous permettre de mettre en œuvre ce qu'on veut faire, le plan de refondation, explique-t-elle à Localtis, de plus cet argent va faire effet de levier sur les banques, mais il faut gagner des marchés."

Le compte personnel de formation dans la future loi sur la sécurisation de l’emploi?

Publié sur pourseformer.fr le 25/01/2013

Comment placer “l’esprit” d’un dispositif dans un projet de loi ? C’est le casse-tête auquel est confronté le gouvernement. Présent dans l’ANI (Accord national interprofessionnel) du 11 janvier 2013 sur la sécurisation de l’emploi, le compte personnel de formation est loin d’être finalisé. Mais ne pas l’inscrire dans le projet de loi signifierait ne pas respecter l’engagement du gouvernement de transposer fidèlement les dispositions de l’accord.

2013 : les grands travaux de la formation professionnelle

Publié sur pourseformer.fr le 25/01/2013

Avec la “loi Repentin” sur la formation et l’apprentissage annoncée pour juin et la loi de décentralisation qui sera examinée en conseil des ministres en mars, deux lois sur la formation seront mises en œuvre en 2013.

Une réforme profonde de la formation professionnelle se prépare dans le cadre du nouvel acte de décentralisation. La création d’un “service public régional de la formation professionnelle” coordonné avec le service public de l’orientation (qui sera désormais piloté par les Régions) et le service public de l’emploi, constitue l’une des mesures phares du projet de loi de décentralisation et de réforme de l’action publique porté par Marylise Lebranchu, ministre de la Réforme de l'État, de la Décentralisation et de la Fonction publique.

Réforme de la formation professionnelle : un projet de loi en juin

Publié sur lesechos.fr le 22/01/2013

Taxe d'apprentissage et qualité des formations seront notamment au menu.

Le projet de loi transposant l'accord sur la sécurisation de l'emploi sera présenté au Conseil des ministres dès le 6 mars, a confirmé hier le ministre du Travail, Michel Sapin, lors de ses voeux à la presse. Mais ce texte n'épuisera pas le sujet, en tout cas en matière de formation. Thierry Repentin, le ministre délégué en charge du dossier, a annoncé à cette même occasion l'élaboration d'un autre projet de loi centré sur cette question, qui devrait jouer les voitures-balais de l'accord.

Page 5 sur 19

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - Tour Cityscope, 3 rue Franklin -  93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates