Connexion

           | 

Les salariés de l'Afpa devant Pôle Emploi

Publié sur l'union.presse.fr le 06 /12/2012

 

REIMS (Marne). Petite opération de sensibilisation, hier, de l'intersyndicale de l'Afpa pour dénoncer la situation actuelle de la structure.

L'ASSOCIATION de formation professionnelle pour les adultes (Afpa) ne va pas bien. les comptes sont dans le rouge que ce soit au niveau national ou local. En Champagne-Ardenne, le déficit est estimé à 2 millions d'euros environ. Les salariés et les représentants syndicaux craignent d'ailleurs que l'année 2013 ne soit synonyme de cessation d'activité. Rien de moins. et c'est bien pour alerter sur leurs conditions que plusieurs représentants de l'intersyndicale ont réalisé une distribution de tracts devant les portes de Pôle Emploi, la structure qui leur « envoie » des candidats à la formation. « Ce que nous voulions faire ici, c'est dénoncer le fait que nous soyons devenus une véritable entreprise. Depuis l'ouverture de la concurrence, on sent bien que l'Afpa est reléguée à un organisme de formation comme un autre. Or, nous avons une mission de service public, nous ne sommes pas là pour faire des profits », confie Mohamed Meddahi, salarié au centre de Reims. Cette ouverture à la concurrence, initiée dans le courant de l'année 2010, a eu des effets ravageurs sur la fréquentation des formations.

L'Afpa endettée jusqu'au cou

Publié sur l'union.presse.fr le 05/12/2012

REIMS (Marne). L'agence en charge de la formation des adultes est endettée jusqu'au cou. A tel point que son avenir est remis en cause dans les mois à venir.

DE mois en mois, avec la régularité du métronome, les chiffres du chômage progressent dans la région. Alors que les guichets de Pôle emploi connaissent la foule, les bancs des formations dispensés par l'Afpa sont clairsemés. Un paradoxe qui s'explique notamment par la propre situation de cette structure visant à la formation professionnelle des adultes.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (L'Afpa endettée jusqu'au cou-05122012.pdf)L'Afpa endettée jusqu'au cou-05122012.pdf[ ]321 Kb

La reconversion professionnelle n'est plus un tabou pour les salariés

Publié sur les echos.fr le 19/11/2012

Plus d'un salarié sur deux a changé d'orientation dans sa vie professionnelle, selon un sondage Ipsos-Afpa.

Passer toute sa vie dans le même emploi, les salariés du privé savent depuis longtemps que c'est fini. Désormais, ils savent aussi qu'ils devront probablement non seulement changer d'employeur mais aussi de métier ou de secteur. C'est ce qui ressort d'un sondage Ipsos pour l'Association pour la formation professionnelle des adultes (Afpa) publié aujourd'hui.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (reconversion professionnelle-19112012.pdf)reconversion professionnelle-19112012.pdf[ ]292 Kb

AFPA : pour un retour de l’État dans le financement de la structure

Publié sur vosgesmatin.fr le 01/12/2012

La semaine dernière, quelque 3 000 salariés de l’association nationale pour la formation des adultes (AFPA) défilaient dans les rues parisiennes. Raison de leur grogne : le changement de financement de la structure et le désengagement de l’État, initié ces trois dernières années. « Nous vivons dans une constante incertitude, incompatible avec notre vocation de service public, » dénonce Georges Anderlini, représentant de la Confédération française démocratique du travail, au centre de Golbey. Dans les Vosges comme ailleurs, la situation s’est dégradée au fil de mois. Afin de mieux cerner la problématique, revenons quelques années en arrière.

Avenir de l'Afpa : en Midi Pyrénées, le président du CESER, Chauzy, intervient

Publié sur la depeche.fr le 01/12/2012

Toulouse/Une semaine après la manifestation nationale des formateurs, et alors que l'État n'a pas encore confirmé sa volonté de sauver l'Afpa en la recapitalisant à hauteur de 200 millions d'euros comme le demande son président national Yves Barou, le comité économique social et environnemental régional (Ceser) a apporté hier son soutien de principe à l'Afpa Midi-Pyrénées.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (avenir-de-l-afpa-01122012.pdf)avenir-de-l-afpa-01122012.pdf[ ]277 Kb

Page 8 sur 19

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - Tour Cityscope, 3 rue Franklin -  93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates