L'intersyndicale de L'AFPA interpelle le directeur général

Les organisations syndicales et les élus CGT, CFDT, Force Ouvrière, SUD Solidaires, CFE-CGC et CFTC de l’AFPA interpellent le Directeur Général dans le cadre du CCE des 26 et 27 mars 2014

Le DRH-DS a produit des réponses aux 5 conditions émises pour lever le boycott actif :

Déclarer que la « note de réflexion sur le dialogue social » est nulle et non avenue, en particulier auprès du management et des destinataires de sa diffusion.

Ouvrir une négociation avec un calendrier rapproché qui établisse le cahier des charges constituant le futur cadre des négociations, de la mise en œuvre, du suivi et de l’évaluation des accords signés.

Suspension du boycott par l'intersyndicale

Entrer maintenant dans une phase active de résolution des vrais problèmes…

Les organisations syndicales CGT, CFDT, Force Ouvrière, SUD Solidaires, CFE-CGC et CFTC de l’AFPA prennent acte des réponses du DRH-DS aux conditions émises pour la reprise du dialogue social.

Apparemment, la direction a levé les contraintes des négociations à venir.

 

Le boycott actif des IRP et des réunions avec la direction a permis l’expression forte des motifs de mécontentement, parfois de défiance, souvent de souffrance du personnel.

Il s’agit maintenant, pour la direction, de recouvrer la confiance perdue et de réinvestir dans le dialogue pour construire avec le personnel, des modalités d’un meilleur fonctionnement, d’un meilleur travail au quotidien.

Dans cette perspective, les organisations syndicales de l’AFPA proposent de suspendre le « boycott actif » jusqu’à la signature d’un protocole de fin de conflit.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Communiqué intersyndical - 20mars2014-V1.pdf)Communiqué intersyndical - 20mars2014-V1.pdf[ ]226 Kb

Période d'observation sociale

Le DRH s’est adressé par note interne datée du 13/03/2014 à tout le personnel pour essayer de contrer le boycott syndical de la présentation du lancement de la nouvelle offre.

Puis le lendemain, il envoie aux représentants syndicaux nationaux les réponses de la direction générale aux 5 conditions de reprise que celles-ci ont posées.

1) Pour les erreurs du rapport de la cour des comptes, le DRH affirme qu’il donnera des explications par écrit avant le 20 mars. Idem dans son courrier aux Organisations syndicales. A qui le DRH compte-t-il donner des explications ? Aux salariés ? De quelle manière ? Aux commanditaires ? De quelle manière ?

2) Pour la 2ème condition, le DRH propose une date de réunion le 31 mars prochain sur la base d’un cadre de propositions adressé 8 jours avant.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Période d'observation V4.pdf)Période d'observation V4.pdf[ ]380 Kb

Préavis de Grève à Marseille la Treille le 20 Mars 2014

Les organisations syndicales CGT, CFDT, FO et SUD ont déposé un préavis de grève pour le jeudi 20 Mars 2014. Ils exigent la venue du directeur régional.

mltgrève 20 03 2014

Lire la déclaration

Enténébrure

gustave-dore-illustration-to-dante-s-divine-comedy-inferno-hypocrites-art-poster-print

La note de la direction sur le dialogue social ayant été mise à l’index salarial et syndical, SUD FPA lui a fait subir un travail d’ENTENEBRURE afin qu’elle puisse gagner « l’enfer » des « impubliables ».

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Note de La divine comédie VD.pdf)Note de La divine comédie VD.pdf[ ]1120 Kb

Page 5 sur 11

Sous-catégories

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - Tour Cityscope, 3 rue Franklin -  93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates