Déclaration des délégués du personnel et délégués syndicaux du centre Marseille St Jérôme

REUNION DES DP et DS AFPA MARSEILLE SAINT JEROME

Le 04 MARS 2014

Les délégués du personnel et représentant syndicaux de l’AFPA CGT / FO / SUD exigent le retrait de la « note de réflexion sur le dialogue social » publiée par la direction générale.

Le personnel de l’AFPA a vu son pouvoir d’achat diminué de 15% ces 10 dernières années et pourtant la direction générale prévoit une nouvelle année sans revalorisation des salaires, sauf pour les classes 14 à 17 ?

Les représentants du personnel exigent l’ouverture de réelles négociations sur l’évolution des salaires 2014.

L'esprit "refondation" frappe la restauration !

L'esprit "refondation" se définit par plus de charges de travail pour le personnel avec des salaires réels toujours moins élevés + des menaces de sanctions et des sanctions.

C'est ce que nous annonce la dernière note de la direction (Services et moyens généraux) pour la restauration : les prix de la restauration vont augmenter et la direction crée une sanction pour les salariés (et certainement les stagiaires) qui oublieront leur carte de restauration !

Si vous oubliez votre carte, une amende de 0.5 € en plus du droit d'admission vous sera infligée.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Note politique tarifaire restauration.pdf)Note politique tarifaire restauration.pdf[ ]32 Kb

Réponse blanche

Le DRH, cette fois-ci, sans le DG, invite les organisations syndicales à la reprise du « dialogue social »dans un courrier-réponse « au mot d'ordre » de boycott des instances.

La direction ne donne pas l'impression d'avoir compris le message des organisations, pourtant clair.

Pas une seule fois, le mot « salaires » n'est employé dans cette réponse. La direction ne dit rien des attentes des salariés. Elles les connaît pourtant, les syndicats « mieux placés que quiconque », les lui ont répétées.

Les attentes des salariés ? Des salaires qui reconnaissent leur travail et qui leur permettent de vivre avec décence. Des conditions de travail non nocives, et un travail sans qualité empêchée dont ils peuvent être fiers.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (réponse blanche 03 03 2014 V5.pdf)réponse blanche 03 03 2014 V5.pdf[ ]267 Kb

Déclaration de la Commission économique du CRE Ile de France

Déclaration lue le 3 mars 2014  à un membre de la Direction Régionale IDF  qui devait répondre aux questions de la commission

La direction générale exerce un chantage à l’emploi sur les salariés de l’AFPA.

Dans son document intitulé « note de réflexion sur le dialogue social », avant toute négociation, la DG adresse sans aucune explication et avant toute demande des OS relative aux augmentations de salaires de 2014 une fin de non recevoir, sous prétexte de mise en péril absolu de l’entreprise. Il s’agit donc d’une entrave.

La commission économique du CRE IDF est d’autant plus concernée :

  • par les priorités affichées de la direction en faveur d’un soi-disant nécessaire projet immobilier de l’est parisien,
  •  par les coûts exorbitants de la T9,
  • et par les conditions de travail des  services commerciaux, des relations stagiaires et d’AFPA Transition et en règle générale des autres personnels qui vivent des pressions quotidiennes depuis des années,

Déclaration des délégués du personnel du centre de Compiègne

Suite à la publication du document intitulé « Note de réflexion sur le dialogue social », le directeur général et le DRH ont ouvertement signifié leur vision du dialogue social. Ce document est une véritable déclaration de fin de non recevoir à toute négociation et tout dialogue avec les salariés et leurs représentants.

Aujourd'hui, il ne nous est plus possible de siéger dans une instance, y compris locale, le directeur général écrivant que le personnel n’aura droit à rien et ferait bien mieux de ne rien espérer, si ce n’est le pire, la perte de son emploi (cf page 5 de la note).

Aussi, les délégués du personnel du CFPA de Compiègne répondent positivement à l'invitation des OS nationales de suspendre tout dialogue social tant que cette note n'aura pas été retiré. Nous ne siégerons donc pas dans l'instance DP de ce jour.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (declaration DP 28022014.pdf)declaration DP 28022014.pdf[ ]46 Kb

Page 9 sur 11

Sous-catégories

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - Tour Cityscope, 3 rue Franklin -  93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates