Déclaration SUD FPA au CRE AFPA Bourgogne du 16 02 2016

Ce comité d’établissement de début d’année 2016 est l’occasion de faire un retour concernant l’évolution des effectifs durant ces derniers exercices.

L’effectif cdd augmente inexorablement (22 en 2013, 30 en 2014, 35 en 2015), l’effectif cdi baisse lui aussi inexorablement (175 en 2013, 163 en 2014 , 155 en 2015) et entraine l’effectif global dans sa descente (197 en 2013 , 193 en 2014 et 189en 2015) se portant, au vu des chiffres, principalement sur les agents en lien direct avec les stagiaires et notamment les formateurs.

Par contre la production est en hausse entre 2013 et 2015 de 30 000 HTS et impacte tous les métiers.

Pour nous ceci justifie largement la CDIsation d’un nombre significatif d’agents.

CDD : des pratiques qui nous salissent collectivement !

Déclaration en CRE Bourgogne AFPA de la délégation SUDFPA-Solidaires

« Alerte sur les conditions faites aux agents CDD »

Nous savons tous que l’Afpa est dans une situation économique difficile voire destructrice malgré les déclarations du Président BAROU.

Est-ce que cela justifie pour autant des pratiques managériales inadmissibles ?

En effet depuis un certain temps déjà, se développe en Bourgogne des abus de la part de manageurs à l’égard notamment des plus faibles (personnes en contrats précaires) pour leur imposer des conditions de travail au-delà de toute éthique morale et quelques fois même du code du travail.

Démission du directeur de Nevers : SUD FPA écrit au directeur régional AFPA Bourgogne

A Philippe Gintrand, Directeur régional AFPA Bourgogne

le 23/07/2013

Monsieur le directeur régional,

Suite à la démission de Denis ANDRE, directeur du centre de Nevers, que vous nous avez apprise lors du CRE du 16 juillet dernier, je me suis rendu hier sur place pour rencontrer une partie du personnel.

 J'y ai trouvé des collègues un peu en désarroi mais aussi aigris et en colère.

 Désarroi de voir partir un hiérarchique qui, du temps où il était uniquement responsable de formation était apprécié.

 Aigreur et colère suite à votre passage jeudi dernier à Nevers. En effet vous avez réuni le personnel pour qu'il puisse s'exprimer, or vous n'avez eu de cesse, semble-t-il, que de le rabrouer et de ne pas l'écouter.

SUDFPA écrit à l'équipe de direction AFPA Saône et Loire

Messieurs,

J’ai été mis au courant d’un certain nombre d’évènements, de comportements inadmissibles, de situations anormales mises en œuvre ou couvertes par l’équipe de direction AFPA de Montceau les mines que je veux dénoncer ici.

- Enfermer une personne contre son gré dans un bureau pour un " entretien " relève du pénal si une plainte est déposée par la victime. Ne pas intervenir quand on en est témoin relève de la complicité ce qui est tout aussi condamnable !

- Exercer du harcèlement moral, s’il est dénoncé, relève lui aussi du pénal !

- Des propos soi-disant " humoristiques " ont été tenus envers un membre du personnel. Ils ont été reçus comme injurieux, diffamatoires et dégradants. Vous n’êtes pas, messieurs, des potaches dans une cour de récréation de tels propos, de la part d’un hiérarchique, sont scandaleux et méritent le tribunal pénal !

Bourgogne : déclaration de SUD FPA au CRE extraordinaire de Janvier

Le 16/01/2013

Nous reprendrons dans un premier temps la position de notre syndicat parue dans le dernier SESAME consacré à ce sujet avec quelques additifs :

SUD AFPA et le Plan de Refondation

Bien public

Que savons-nous du Plan de Refondation ? Qu’il va acter la liquidation des missions et fonctions nationales historiques de l’AFPA qui, toutes, concouraient à la reconnaissance de son exemplarité et à son efficacité sociale incontestable dans le domaine de la formation qualifiante, en un seul parcours, pour des publics accueillis et accompagnés. L’AFPA elle-même y survivra-t-elle ? Démonstration.

La formation qualifiante pour adultes, comme l’éducation, est un bien public qui doit être financé par l'impôt. Elle prépare à un métier, est sanctionnée par un diplôme ou un titre professionnel reconnu par des conventions collectives. Les formations d’adaptation se cantonnent à la notion d’employabilité, synonyme de réponse immédiate à un besoin ponctuel des employeurs ; elles fabriquent de la précarité.

Grâce à la formation qualifiante, dont les avantages ne se limitent pas à la satisfaction de l’intérêt particulier, chacun peut se réaliser dans un métier, obtenir un salaire décent, se reconnaître dans son travail, se maintenir en bonne santé et appartenir à un collectif. Tout ce que l’idéologie néolibérale attaque ou néglige.

Les entreprises et les régions, empreintes de cette idéologie, parce qu’elles ont des visions limitées à leurs seules logiques territoriales financent pour une bonne part des formations d’adaptation directe aux emplois immédiats locaux.

 

Page 1 sur 2

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - 13 Place du Général de Gaulle 93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates