Versant SUD Auvergne Novembre 2017

EDITO

Docteur Yves et Mister Barou nous quitte(nt) : bon débarras ! Rendez-vous compte que c'est le même mec qui aura écrit « Et si la formation professionnelle était le remède au chômage de masse ? », affirmé qu' « En période de crise, il faut plus de formation qualifiante » et en même temps aura tout fait pour tuer l'AFPA, au prétexte de la sauver. Ainsi, tel Diafoirus (encore un docteur), il aura pratiqué saignées des emplois et purges des salariés compétents pendant la durée de son mandat, devenant expert dans le maniement du clystère, compétence qu'il pourra ajouter à son CV. Car de qualifiantes, que reste-t-il des formations de l'AFPA ? Des moignons de parcours, assemblages de morceaux de compétences prises ici et là, censés fait d'un travailleur au chômage ou en reconversion un professionnel qualifié. Et que dire de la situation financière : à son arrivée, « l'AFPA était à quelques jours de la cessation de paiement ». Depuis, l'AFPA ne paye plus l'URSSAF, les augmentations de salaires sont comme le bonhomme : nulles, et les CE/CRE ne touchent même plus les subventions pourtant obligatoires. Par contre, le grand gagnant aura été l'État, qui aura fait un bon placement (200 M € prêtés à 4 % par an) tout en réussissant à se débarrasser d'un patrimoine immobilier dont il n'assurait plus l'entretien depuis des années et qui, par endroits, menace ruine quand il n'est pas bourré d'amiante.

Alors Yves Barou part, en lâchant la « bombe atomique » de sa déclaration en plein Conseil d'Administration, tel un Folamour du pauvre. Il part en s'attribuant le beau rôle : celui du gentil réformateur face à la méchante Ministre du Travail, ce qui en dit long sur ce qui nous attend.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (versant sud novembre 2017.pdf)versant sud novembre 2017.pdf[ ]101 Kb

Versant SUD Juin 2015

News du National :

Le président Barou est venu rencontrer les élus de CCE le mardi 9 juin pour les éclairer sur les 'bonnes nouvelles' fêtées avec le personnel tout récemment, notamment la transformation de l'association AFPA en Établissement Public Industriel et Commercial ( EPIC) - et le 'retour' de l'AFPA dans le SPE ( Service Public de l'Emploi).

 Rappelons tout d'abord que ce statut d'EPIC ne va pas faire des salariés de l'AFPA des fonctionnaires...nous resterons sous statut privé....et comme vous allez le lire ci dessous, ce n'est ni certain ni pour tout de suite.....et il y a quelques conditions dont nous avons longuement débattu avec le président toujours plus réaliste devant le CCE que sur ses vidéos de propagande....

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (versant sud juin 2015.pdf)versant sud juin 2015.pdf[ ]436 Kb

Sanctions injustes au Puy en Velay

Notre collègue assistante technique au centre du Puy en Velay, à l’AFPA depuis 19 ans, vient d’être sanctionnée d’un avertissement pour « des faits remontant au 26 novembre ».

Les faits ? Quels faits ?

le fait de sortir avant la fin d’une réunion ?

le fait de dire à voix forte qu’on n’est pas d’accord ?

le fait d’exprimer des doutes sur cette énième ré organisation du pôle administratif ?

le fait d’être en colère parce que un engagement pris 3 jours plus tôt par la direction est balayé par celle-ci  dès l’entrée en réunion ?

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (tract sanction AT Auvergne.pdf)tract sanction AT Auvergne.pdf[ ]70 Kb

Auvergne Versant SUD Novembre 2014

Alors que la direction générale de l’AFPA a lancé un plan de refondation II, dans lequel elle appelle à l’aide un état déjà en grande difficulté, nous voici donc à nouveau au bord du gouffre….

Dès le début du plan I, Sudfpa avait dit que ce qui manquait surtout c’était de l’activité… l’état s’est contenté d’‘avancer’ de l’argent à l’AFPA – moyennant paiement d’intérêts non négligeables- mais sans lui garantir une activité….

Du coup, les centres se vident, des formateurs sont sans activité et le chiffre d’affaires est bien en dessous des prévisions les plus pessimistes…

Deux ans plus tard, la direction générale s’étonne que l’état ne traite pas mieux ses chômeurs ( de + en + nombreux) en faisant un véritable service public de la formation au service des demandeurs d’emploi…un peu tard face à un gouvernement plus favorable aux patrons qu’aux chômeurs !

Alors, appeler de ses vœux un service public de la formation pour les publics spécifiques (TH) va-t-il suffire ?

Espérer qu’enfin une solution soit trouvée pour financer les stagiaires d’une région A venant se former dans une région B  ou attendre comme le messie un CPF (Compte Personnel de Formation qui va remplacer le DIF au 01/01/2015) dont on ne sait rien , est ce bien raisonnable ?

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (versant sud novembre 2014.pdf)versant sud novembre 2014.pdf[ ]73 Kb

Versant SUD Auvergne Décembre 2013

Depuis notre dernier Versant Sud, on ne peut pas dire qu’il se soit passé grand-chose à l’AFPA, du moins en surface…à part bien sûr les élections des représentants du personnel (voir plus loin)….

La danse du président Barou, digne de Kââ -le serpent du livre de la jungle

(‘Faites-moi confiance’) s’est quelque peu atténuée, le président avouant une fatigue certaine devant le travail titanesque de redressement des comptes travail dont il ne semble pas voir la fin (et nous non plus d’ailleurs !)….

Si certains membres du personnel ont été débarqués (Mme Borgjson a semble t il payé sa gestion très personnelle d’AFPA Transition) , ceux que le DG aurait aimé voir partir de leur plein gré s’accrochent (au siège !) et le gros des troupes a du mal à se sentir pousser des ailes car la réalité est là dans toutes les régions : toujours pas de sursaut d’activité, des formateurs sans stagiaire ou avec très peu ( 90 en pays de Loire !!), des départs surprenants qui se multiplient comme celui du chef de la plateforme comptable d’Istres ou de plusieurs directeurs fraîchement nommés…

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (versant sud decembre 2013.pdf)versant sud decembre 2013.pdf[ ]78 Kb

Page 1 sur 3

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - 13 Place du Général de Gaulle 93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates