Versant SUD Auvergne Février 2018

Ce versant Sud est consacré au compte rendu du dernier Comité Régional d’Etablissement d’Auvergne du 20/02/2018

C'est la directrice régionale par intérim (Mme Spadacenta) - ancienne DR Bourgogne, encore directrice de la formation à Montreuil - qui préside la séance en remplacement de PY Leclerc en arrêt pour maladie ( et ça risque de se prolonger dixit la DR mais sans pouvoir indiquer de durée). Toujours Mr Sy en tant que DRH en attendant l'arrivée le 1er mars de la nouvelle embauchée Mme Guislin ( ex DRH SFR sud est ...).

info de la présidente : elle est donc DR AURA mais conserve ses missions nationales  ; nous lui avons demandé si le poste de DR AURA - deuxième région de France quand même - n'était donc qu'un poste à mi temps ; réponse : ' mais je ne viens pas seule ' ...en effet elle nous présente sa 'Task Force ' terme militaire pour dire qu'elle vient avec d'éminents spécialistes nationaux qui vont booster la région ...vaste programme....Elle a de grands projets, envisage de nouveaux axes , confortée en cela par la venue fin janvier de la DG qui a approuvé la démarche ...rien de bien neuf... 

Donc la task force va réfléchir, proposer et ensuite ce sera décliné par centre...ah bon ? alors quelle place vont avoir les projets de centre déjà en réflexion dans plusieurs d'entre eux ? Ne vous inquiétez pas , tout cela est complémentaire....ben voyons...Nous on y voit ( déja dénoncé au CRE précédent ) une vaste fumisterie occupationnelle qui va encore faire pschitt..mais au moins le personnel aura l'illusion de participer, alors que pendant ce temps là , la Task Force , au chaud à la DR, est en train de travailler pour nous....La DR a dit qu'il fallait qu'on s'adapte aux financements individuels ( pas nouveau comme discours) mais nous lui avons dit qu'il ne fallait pas oublier qu'un tel financement ça veut dire des parcours individualisés et des entrées à tout va pour des formateurs dont le travail est rendu très difficile...elle a dit ne pas l'ignorer. Mais encore ??? 

VERSANT SUD Auvergne Janvier 2018

Ce versant Sud est consacré au compte rendu du dernier Comité Régional d’Etablissement d’Auvergne et aux rencontres des représentants des Organisations syndicales auvergnates (dont Sudfpa) avec les députés et sénateurs d’Auvergne…

1) Comité Régional d'Etablissement Auvergne , le 18/01 à Beaumont ( à noter que Mr Sy - du national- fait toujours office de DRH puisque la nouvelle DRH - une femme donc - a été recrutée pour le 1er mars...)

Sur l'activité : le DR a confirmé :  l'activité est réduite dans tous les centres et l'appel à référencement du conseil régional - pour les années à venir - n'est pas de taille à nous faire envisager l'avenir sereinement ( et encore faut-il être retenu sur les appels d'offre qui devraient suivre si on est référencé ! or d'ores et déjà on sait que nous n'avons pas été retenus sur tout ! aucune news du lot transport par exemple....) Les centres du Puy, de Montluçon et d'Aurillac vont être quasi déserts à partir de mars ( moins de 20 stagiaires au Puy!)

Le DR dit travailler sur des plans d'action et d'ailleurs la directrice générale est à Vénissieux ce jour pour en discuter...on nous a présenté un tableau par centre avec les GRN à garder, à développer et ceux à fermer ( comme la maçonnerie au Puy par exemple) sur le tableau quelques anomalies comme un GRN à garder à Montluçon…mais qui est fermé ....depuis 15 ans !!! Nous on aimerait bien savoir ce que fait le service commercial dans cette situation…peut-être réponse en Février puisque le directeur commercial Auvergne Rhône Alpes doit venir au CRE pour nous expliquer ce qu'il fait...

Sur l'emploi : Evidemment très peu d'embauches en cours (une assistante de direction à Beaumont)....Nous avons interpellé le DR et le DRH sur les salariés passés de CDD en Interim en ce début d'année... assez scandaleux car ils perdent les avantages mutuelles et ASC notamment, alors qu'ils sont là depuis des mois voire des années...réponse du DRH : c'est vrai que ce n'est pas rationnel ( ça coûte deux fois plus cher à l'AFPA ) et la décision a été prise sans vraiment mesurer les effets. On va revoir cela pour les prochains contrats....à vérifier de prés...nous suivons ce dossier.

Versant SUD Juin 2015

News du National :

Le président Barou est venu rencontrer les élus de CCE le mardi 9 juin pour les éclairer sur les 'bonnes nouvelles' fêtées avec le personnel tout récemment, notamment la transformation de l'association AFPA en Établissement Public Industriel et Commercial ( EPIC) - et le 'retour' de l'AFPA dans le SPE ( Service Public de l'Emploi).

 Rappelons tout d'abord que ce statut d'EPIC ne va pas faire des salariés de l'AFPA des fonctionnaires...nous resterons sous statut privé....et comme vous allez le lire ci dessous, ce n'est ni certain ni pour tout de suite.....et il y a quelques conditions dont nous avons longuement débattu avec le président toujours plus réaliste devant le CCE que sur ses vidéos de propagande....

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (versant sud juin 2015.pdf)versant sud juin 2015.pdf[ ]436 Kb

Versant SUD Auvergne Novembre 2017

EDITO

Docteur Yves et Mister Barou nous quitte(nt) : bon débarras ! Rendez-vous compte que c'est le même mec qui aura écrit « Et si la formation professionnelle était le remède au chômage de masse ? », affirmé qu' « En période de crise, il faut plus de formation qualifiante » et en même temps aura tout fait pour tuer l'AFPA, au prétexte de la sauver. Ainsi, tel Diafoirus (encore un docteur), il aura pratiqué saignées des emplois et purges des salariés compétents pendant la durée de son mandat, devenant expert dans le maniement du clystère, compétence qu'il pourra ajouter à son CV. Car de qualifiantes, que reste-t-il des formations de l'AFPA ? Des moignons de parcours, assemblages de morceaux de compétences prises ici et là, censés fait d'un travailleur au chômage ou en reconversion un professionnel qualifié. Et que dire de la situation financière : à son arrivée, « l'AFPA était à quelques jours de la cessation de paiement ». Depuis, l'AFPA ne paye plus l'URSSAF, les augmentations de salaires sont comme le bonhomme : nulles, et les CE/CRE ne touchent même plus les subventions pourtant obligatoires. Par contre, le grand gagnant aura été l'État, qui aura fait un bon placement (200 M € prêtés à 4 % par an) tout en réussissant à se débarrasser d'un patrimoine immobilier dont il n'assurait plus l'entretien depuis des années et qui, par endroits, menace ruine quand il n'est pas bourré d'amiante.

Alors Yves Barou part, en lâchant la « bombe atomique » de sa déclaration en plein Conseil d'Administration, tel un Folamour du pauvre. Il part en s'attribuant le beau rôle : celui du gentil réformateur face à la méchante Ministre du Travail, ce qui en dit long sur ce qui nous attend.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (versant sud novembre 2017.pdf)versant sud novembre 2017.pdf[ ]101 Kb

Auvergne Versant SUD Novembre 2014

Alors que la direction générale de l’AFPA a lancé un plan de refondation II, dans lequel elle appelle à l’aide un état déjà en grande difficulté, nous voici donc à nouveau au bord du gouffre….

Dès le début du plan I, Sudfpa avait dit que ce qui manquait surtout c’était de l’activité… l’état s’est contenté d’‘avancer’ de l’argent à l’AFPA – moyennant paiement d’intérêts non négligeables- mais sans lui garantir une activité….

Du coup, les centres se vident, des formateurs sont sans activité et le chiffre d’affaires est bien en dessous des prévisions les plus pessimistes…

Deux ans plus tard, la direction générale s’étonne que l’état ne traite pas mieux ses chômeurs ( de + en + nombreux) en faisant un véritable service public de la formation au service des demandeurs d’emploi…un peu tard face à un gouvernement plus favorable aux patrons qu’aux chômeurs !

Alors, appeler de ses vœux un service public de la formation pour les publics spécifiques (TH) va-t-il suffire ?

Espérer qu’enfin une solution soit trouvée pour financer les stagiaires d’une région A venant se former dans une région B  ou attendre comme le messie un CPF (Compte Personnel de Formation qui va remplacer le DIF au 01/01/2015) dont on ne sait rien , est ce bien raisonnable ?

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (versant sud novembre 2014.pdf)versant sud novembre 2014.pdf[ ]73 Kb

Page 1 sur 3

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - Tour Cityscope, 3 rue Franklin -  93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates