Déclaration SUD FPA en début de Négociation Accord Personnel Handicapé AFPA

1ère réunion du 02/09/2015

En préambule, nous voulons rappeler à la direction que cet accord est le seul accord signé par les 4 organisations syndicales représentatives de l'AFPA, le seul accord que SUD FPA a signé. Nous l'avons signé parce que nous avons réussi à inverser sa logique en faveur des personnels handicapés.

Il faut bien entendu conserver ce principe mais il faut aller plus loin.

Les droits formels de l'accord 2012/2015 doivent devenir réels.

La condition d'application est l'information des salariés eux-mêmes non plus pour qu'ils se déclarent mais sur leurs droits, sur tous leurs droits qui doivent devenir opposables. Une autre condition d'application est que les indicateurs de l'accord soient plus précis et surtout qu'ils soient suivis au niveau national et régional, en tout premier lieu par la direction. Est-il normal d'apprendre en commission de suivi que les reclassements internes ne sont pas recensés au niveau national alors que l'indicateur figure dans la liste !

"En finir avec la logique compensatrice"

Sur Mediapart :

En finir avec la logique compensatrice


ESPACE DE TRAVAIL. Yves Clot par Mediapart

Yves Clot, titulaire de la chaire de psychologie du travail au CNAM, s’en prend à la tendance qui consiste à répondre à la souffrance au travail par des formes de réparation : compte pénibilité, reconnaissance du burn-out… Pour lui, plutôt que de placer ainsi les travailleurs sous la coupe des expertises médicales et des assurances, il faut refonder l’entreprise en instituant « les conflits sur la qualité de l’activité ».

Une véritable GPEC, oui ! Pas une contrefaçon

Une veritable GPEC-c

Voilà ce que l’AFPA vend à ses clients dans le domaine de la GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences).  Paradoxe ou mauvaise foi de la direction générale qui fait tout autre chose pour ses salariés !!!

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Une véritable GPEC-c.pdf)Une véritable GPEC-c.pdf[ ]96 Kb

Les lois Macron et Rebsamen sont à peine votées que la prochaine vague de régressions sociales se profile

de Bastamag le 15/07/2015 par Thomas Clerget

Discrètement, le gouvernement prépare déjà une nouvelle offensive contre le droit du travail, dans la foulée des lois Macron et Rebsamen. Les milieux patronaux en rêvent depuis longtemps : que les règles de travail négociées dans l’entreprise, là où la pression sur les salariés est la plus forte, puissent s’imposer à la loi et aux conventions collectives. Ce rêve est-il sur le point de devenir réalité ? Pour plancher sur la question, le gouvernement vient de créer une commission, en partie composée d’ « experts » proches des milieux néolibéraux. Leur rapport est attendu pour la rentrée. Sous prétexte de simplifier le Code du travail, ce rapport pourrait être annonciateur de nouvelles régressions pour les salariés.

Pour un accès démocratique à internet dans les hébergements Afpa.

Le communiqué est bombardé sur les médias ce matin. L’afpa vient de signer un partenariat avec Orange. L’opérateur historique des télécoms fournira une plateforme de classe virtuelle pour décliner des formations présentielles et des formations à distance. Il parait que cela va donner un coup de fouet  à la formation.
 
En avant vers le tout virtuel
"Magic" Barou explique : "Ce partenariat constitue un tournant historique pour l’Afpa ! Les formateurs vont être aidés dans leur quotidien et les personnes isolées géographiquement auront un meilleur accès à la formation. Nous allons conjuguer nos forces au service des entreprises et des territoires, pour développer les compétences dont elles ont besoin, en tenant compte des acquis de chacun ». (NDS* :entreprises, territoires, vous êtes sûrs de n’avoir oublié personne ? )

Page 3 sur 12

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - Tour Cityscope, 3 rue Franklin -  93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates