Les lois Macron et Rebsamen sont à peine votées que la prochaine vague de régressions sociales se profile

de Bastamag le 15/07/2015 par Thomas Clerget

Discrètement, le gouvernement prépare déjà une nouvelle offensive contre le droit du travail, dans la foulée des lois Macron et Rebsamen. Les milieux patronaux en rêvent depuis longtemps : que les règles de travail négociées dans l’entreprise, là où la pression sur les salariés est la plus forte, puissent s’imposer à la loi et aux conventions collectives. Ce rêve est-il sur le point de devenir réalité ? Pour plancher sur la question, le gouvernement vient de créer une commission, en partie composée d’ « experts » proches des milieux néolibéraux. Leur rapport est attendu pour la rentrée. Sous prétexte de simplifier le Code du travail, ce rapport pourrait être annonciateur de nouvelles régressions pour les salariés.

Une véritable GPEC, oui ! Pas une contrefaçon

Une veritable GPEC-c

Voilà ce que l’AFPA vend à ses clients dans le domaine de la GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences).  Paradoxe ou mauvaise foi de la direction générale qui fait tout autre chose pour ses salariés !!!

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Une véritable GPEC-c.pdf)Une véritable GPEC-c.pdf[ ]96 Kb

Cap Plein SUD IDF Février 2015

En décembre 2014, le tribunal d'instance, sollicité par SUD, annule les élections des CHS-CT en IDF, au motif que le CRE IDF n'a pas désigné comme il aurait dû le faire les implantations et le nombre des CHS-CT.

En janvier 2015, la toute nouvelle directrice régionale Mme Joussot Dubien inscrit ce point à l'ordre du jour et propose de réduire le nombre de CHS-CT de 14 (jusqu'à présent) à seulement 9. Après débat, arguments et contre arguments, on passe au vote sur la question « Les élus du CRE sont-ils d'accord avec la proposition de la direction pour 9 CHS-CT.
Résultat du vote :
• CGT : 2 avis défavorables, 3 avis favorables ;
• SUD : 2 avis défavorables.

La suite sur la pièce jointe

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (cap plein SUD Idf février 2015.pdf)cap plein SUD Idf février 2015.pdf[ ]136 Kb

Pour un accès démocratique à internet dans les hébergements Afpa.

Le communiqué est bombardé sur les médias ce matin. L’afpa vient de signer un partenariat avec Orange. L’opérateur historique des télécoms fournira une plateforme de classe virtuelle pour décliner des formations présentielles et des formations à distance. Il parait que cela va donner un coup de fouet  à la formation.
 
En avant vers le tout virtuel
"Magic" Barou explique : "Ce partenariat constitue un tournant historique pour l’Afpa ! Les formateurs vont être aidés dans leur quotidien et les personnes isolées géographiquement auront un meilleur accès à la formation. Nous allons conjuguer nos forces au service des entreprises et des territoires, pour développer les compétences dont elles ont besoin, en tenant compte des acquis de chacun ». (NDS* :entreprises, territoires, vous êtes sûrs de n’avoir oublié personne ? )

Déclaration SUD FPA au CRE IDF AFPA 18 02 2015 – CHS-CT

A Madame Joussot-Dubien, Directrice Régionale AFPA IDF et présidente du CRE AFPA IDF

28 jours à peine !

C'est le temps qu'aura duré l'état de grâce, c'est le temps qu'il aura fallu pour dissiper l'illusion de votre volonté de dialogue social.

Ainsi donc, vous proposez de voter à nouveau pour 9 CHS-CT, au mépris du vote qui a eu lieu le mois dernier. Drôle de conception du respect du vote démocratique que celle qui consiste à faire voter et revoter les gens jusqu'à obtenir le résultat espéré.

Le CRE s'est déjà prononcé contre ce nombre de 9 CHS-CT. Le CRE vous a proposé le statu quo de 14 CHS-CT.

Page 4 sur 12

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - Tour Cityscope, 3 rue Franklin -  93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates