Notre collègue psychologue agressée : rencontre des élus de Pays de Loire avec le DG et le DR

Les élus et représentants syndicaux du CRE des Pays de la Loire ont rencontré le directeur général, M. Estampes, accompagné de Pierre Chauveau, Directeur régional, ce mercredi 5 novembre, pour évoquer l’accident de travail de notre collègue de Saint Nazaire, consécutif à l’agression de Monsieur Chauveau envers elle.

Étaient présents également des élus de Saint Herblain, de Saint Nazaire et des collègues qui avaient assisté à l’incident et qui ont pu témoigner directement - témoignages très forts et détaillés, que le DG ne pouvait connaître.

Dès le début de la rencontre, le DG a voulu minimiser l’accident en disant que « tout le monde peut monter en température » et que « de l’assistante au DR nous pouvons tous faire des erreurs », « nous sommes tous sous pression », même s’il a reconnu que ce n’était pas « glorieux » et que l’origine du problème était « stupide et maladroite ».

Dans un deuxième temps, il a souhaité « faire baisser la pression, calmer les esprits » et il a soutenu le DR qu’il a présenté comme un « business développeur ». Il a ajouté que dans les deux ou trois ans qui viennent les salariés des PDL ne pourraient que se féliciter de cette nomination et de ses résultats.

Les élus présents ont dénoncé un DR incapable de garder son sang-froid, qui a instauré dès son arrivée un climat de défiance et de peur.

Ils ont reformulé, fermement et avec détermination, leur demande portée dans la pétition par la majorité des salariés, à savoir que le DR fasse des excuses écrites à la salariée qu’il a agressée.

Cette condition sera le point de départ pour que notre collègue psychologue du travail mais aussi tous les salariés de la Région, puissent envisager la possibilité de travailler ensemble à la sauvegarde de notre association en Pays de la Loire dans un climat social apaisé et surtout dans le respect de chacun.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (RENCONTRE ENTRE LE DG DR ELUS-05.11.2014 (3).pdf)RENCONTRE ENTRE LE DG DR ELUS-05.11.2014 (3).pdf[ ]153 Kb

Mobilité, la fabrique des volontaires

A défaut d’une vision d’avenir pour l’AFPA et d’une analyse autre que comptable, la direction générale a trouvé son mantra, la mobilité !

C’est écrit noir sur blanc sur l’acte 2 du plan de refondation : l’AFPA va mal parce que les formateurs ne sont pas assez mobiles’. Bougez, bougez disait la publicité, c’est bon pour vous…. La lecture du projet d’accord GPEC (Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences) est éclairante à ce sujet : c’est quasi uniquement une gestion de la mobilité !1

De plus, la direction, faisant fi de toute autre considération (attachement au territoire, vie de famille, etc.) semble persuadée que l’argent suffira.

Reste à convaincre ou plutôt à amener le salarié à accepter de bouger...et c’est là qu’entre en jeu la « fabrique des volontaires ».

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Mobilité la fabrique des volontaires VD.pdf)Mobilité la fabrique des volontaires VD.pdf[ ]368 Kb

Lettre ouverte d’une collègue déchue à tous les collègues qui ont su lui préserver un peu de dignité

"Chacun de nous à sa peur particulière, la peur invincible, insurmontable, qui peut l'entraîner jusqu'à l’abdication de toute dignité."

La lumière qui s'éteint de Rudyard Kipling

Je tenais à vous envoyer quelques mots pour vous remercier , tous autant que vous êtes.

Dans le drame qui a bouleversé ma vie, vous avez su être à mes cotés, et vous m’avez soutenue, sans compter vos heures. Bien sûr seul le temps viendra atténuer la douleur que je ressens, mais vos nombreuses marques de sympathie ont su me réconforter et m’ont aidée à passer certains caps qui m’auraient paru insurmontables sans votre soutien.

Dans cette période des plus noires, vos messages de femmes, de mères, d’amis, de collègues, de professionnels, m’ont transmis une précieuse chaleur humaine.

Quelques femmes ont plus particulièrement compté, par leur présence et leur humanité :

Un grand merci à N, F, C, et …

Merci à tous les anciens stagiaires et les différents partenaires professionnels qui m’ont témoigné leur confiance et un soutien indéfectible.

De la part d'une Ex formatrice professionnelle en milieu Surhumain

« Nos qualités ne peuvent devenir nos défauts »

Le DR Pays de Loire agresse une psychologue du travail

Déclaration du CRE AFPA Pays de Loire au DR

Vous venez d’être nommé directeur régional de l’AFPA Pays de la Loire. Au cours d’une première visite du centre de Saint Nazaire, vous agressez verbalement et violemment une salariée, alors qu’elle vient de se présenter à vous en toute confiance, comme psychologue du travail.

Vous entrez en fureur et niez son métier. Selon vous, elle ne devrait plus en faire aucune mention. Nous vous rappelons que le métier de psychologue du travail est inscrit sur le contrat de travail et le bulletin de salaire de cette salariée comme sur ceux de ses collègues. Il est également dans les grilles de salaires et les références d’emploi de l’Association.

Aujourd’hui, vous agressez une psychologue du travail, demain, qui d’autre allez-vous décider de maltraiter ?

Le ras le bol des formateurs Chimie

Les formateurs Chimie de Compiègne ont été surpris d'apprendre que le centre de Compiègne n'est plus « Centre Stratégique National » depuis la semaine dernière suite à l'annonce faite en CCE.

Les formateurs constatent qu'au regard des critères déterminants le choix d'un « Centre Stratégique National », Compiègne répond à tous ces critères et pourtant c'est une autre décision qui a été prise.

Qu'est ce que ça cache ?

De plus, les formateurs sont très embêtés aussi de voir que l'AFPA a choisi un « Centre Stratégique National » qui n'a pas de plateaux techniques, qui ne fait pas toutes les formations et qui n'a même pas de formateur.

Chacun dans notre activité, nous avons des contacts avec le métier, comment porter cette décision et pire comment la défendre quand nos contacts dans la branche professionnelle vont apprendre que Compiègne n'est plus « Centre Stratégique National » ?

Page 6 sur 12

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - Tour Cityscope, 3 rue Franklin -  93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates