Analyse CRE AFPA Languedoc Roussillon Mai 2016

Litige MF-Formateur à St-Jean

A St-Jean, un MF est entré en conflit avec un formateur en CDD : ce dernier ne disposant pas de ressources pour sa formation a dû les construire pendant les congés de noël et ses weekends, on lui a même refusé de prendre ses RTT avant fin mai. Le MF a utilisé une enquête de satisfaction à mi-parcours pour mettre en cause le formateur en public. Profondément touché le formateur est en arrêt de travail.

En CRE Sud a demandé une interruption de séance, ce qui a permis à l’intersyndicale de construire une réponse collective : nous ne voulons plus qu’un MF s’autorise à hausser le ton sur un formateur en présence de stagiaires ou à questionner des stagiaires mécontents sans la présence du formateur. Il faut absolument une discussion loyale entre le MF et le Formateur. Le DR a acquiescé.

Enquête de satisfaction/stagiaire

Habilement enrobé par le principe : le « client » doit être satisfait de nos prestations, le DR déclare : « Il faut que les enquêtes de satisfaction stagiaire prennent plus de place. »

  • Pour SUD : C’est habile parce que cette pression est intériorisée par la plupart des salariés.

L’histoire de l’Afpa a été construite sur la réussite de nos stagiaires. La « saturation du dispositif, le remplissage » prônée par les dirigeants nous oblige à travailler avec des stagiaires loin des prérequis.

Du temps et de l’énergie sont nécessaires pour répondre aux besoins de ces derniers. Or, c’est justement ce que les dirigeants nous refusent par : les entrées décalées, le stagiaire qui se présente le lundi sans que le formateur soit prévenu, le temps passé devant l’ordinateur pour les procédures (qualité, achats, bilans, travail d’ingénierie pas toujours fait, etc.).

Entre le marteau et l’enclume que faire ? Se taire ?

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (analyse CRE mai 2016.pdf)analyse CRE mai 2016.pdf[ ]268 Kb

CRE Languedoc Roussillon Avril 2016

 

Blocage des salaires en 2015 sauf pour…

PROMOTIONS 

Voici la répartition de l’attribution des primes selon les catégories d’emploi, exprimée en pourcentage par rapport au nombre de salarié de la catégorie :

C07 Appui/Adm/Gest/Log : 3.50%

C09 Formation :                  11.35%

C11 Accompagnement:          11.62%

C02 Manag.Etablissment :    8.6%

C01 Manag.Fonct.Region :     83.33%

 

PRIMES : Aucune Primes.

 

INDEMNITE DE FONCTION : il s’agit d’indemnité pour la tenue d’un emploi de classe supérieure.

C09 : 0.94%

C11 : 5.80%

C04 Développement : 6.89%

 

AUGMENTATIONS INDIVIDUELLES : AI.

C02 : 8.69%

Contrairement à toutes les autres catégories

Article 14

Au total 28 salariés relèvent de cet article au 31/12/2015

 

 

 

 Le DR : « J’assume cette décision, en effet, nos manageurs régionaux ont vu leurs conditions de travail fortement modifiées suite au passage à la grande région. Ils passent maintenant beaucoup de temps sur la route, avec les nuits à l’hôtel. »

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (analyse de CRE d'avril 2016.pdf)analyse de CRE d'avril 2016.pdf[ ]170 Kb

Analyses du CRE AFPA Languedoc Roussillon de février 2016

Pétition des A.T

Une pétition signée par des AT et AC circule pour demander la fin de la discrimination qu’elles subissent. En effet, pour le même travail certaines sont en classe 6, en 7 ou encore en 8.

 L’intersyndicale en CRE s’est faite le relais de cette demande, le DR, convaincu de cette injustice, s’est engagé à faire remonter la revendication en y ajoutant un commentaire personnel. (lequel, quand, auprès de qui ?).

 Enfreindre les règles pour créer de l’instabilité

Dans le contexte actuel ou la reconnaissance salariale, la reconnaissance symbolique ont disparues, il reste la promotion qui représente l’espoir d’évoluer.

 Plusieurs postes à Nîmes, Alès et Transition ont été attribués à des salariés sans doute méritants mais sans publication de poste.

 La règle à l’Afpa est de publier le poste à sa création afin que tout candidat puisse avoir sa chance. Cette règle semble être régulièrement transgressée, provoquant amertume et colère des collègues qui pouvaient espérer évoluer.

 L’impression qu’il faille « fayoter pour avancer » au détriment du mérite est envahissante.

Organisation du service commercial

 C’est simple : plus on fait du chiffre et plus on monte dans la hiérarchie. Les objectifs sont quantitatifs et fixés selon la demande du DR. La traçabilité y est une obsession. « À l’instant T », la direction peut voir ce que rapporte chaque salarié de ce service.

 La limite de l’exercice est de pousser à faire du chiffre au détriment des valeurs et de la qualité du service rendu. Or, on s’aperçoit quand même que très souvent le lien entre les producteurs et les commerciaux est distant, voir coupé par la pression mise sur les salariés.

Analyses du CRE AFPA Languedoc Roussillon de mars 2016

Analyse de la réunion du CRE AFPA Languedoc Roussillon Mars 2016

Kairos

Une nouvelle application de pôle emploi s’impose à l’Afpa, l’intention est que nous puissions récupérer en amont des entrées en formation, les informations nécessaires des candidats.

Les conseillers Pôle emploi auront une visibilité sur la programmation AFPA, ils pourront ainsi orienter rapidement leurs demandeurs d’emploi vers nos formations.

Le 31 mars, une assistante de chaque centre de notre région sera formée conjointement par pôle emploi et l’afpa sur cette application.

  • Pour SUD

Cette application est aussi faite pour « tracer » les démarches des demandeurs d’emploi, mais ce n’est pas notre métier.

Voiture de fonction hiérarchique

Les membres du CRE dénoncent le fait que certains hiérarchiques se sont appropriés des voitures de services et ne remplissent même pas les carnets de bord.

Le DR : La règle de ramener le véhicule au centre sera rappelée. « L’humain triche naturellement, il a du mal à respecter la règle ».

  • Pour SUD : Nous verrons bien si cette prise de conscience est suivie d’effet, dans le cas contraire cela renforcera le sentiment que décidément il y a ceux qui creusent et ceux qui tiennent le pistolet.
Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Analyse du CRE de mars 2016.pdf)Analyse du CRE de mars 2016.pdf[ ]266 Kb

CRE AFPA Languedoc Roussillon Janvier 2016

Analyse du CRE de janvier 2016

Entretiens individuels

La DRH : seul 32% des entretiens ont été réalisés en 2015, nous projetons de faire les entretiens individuels et ceux de développement professionnel en même temps afin de rattraper le retard.

 Pour SUD : Est-ce vraiment une priorité pour les dirigeants ?

 Référents PH stagiaires et PH personnel

La DRH : Nous souhaitons que les référents stagiaires restent les mêmes personnes, par contre les référents pour le personnel seront les assistantes de direction, elles connaissent mieux les situations individuelles.

 Pour SUD : Souvent désignés sans même en avoir été informés, les référents ressentent un besoin de formation, outre le label nécessaire pour répondre aux appels d’offre l’important reste la dimension humaine.

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Analyse du CRE de janvier 2016.pdf)Analyse du CRE de janvier 2016.pdf[ ]182 Kb

Page 3 sur 4

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - Tour Cityscope, 3 rue Franklin -  93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates