En Ile de France, pour la défense réelle des salariés, votez SUD FPA !

Après le « plan stratégique », le « plan de refondation » et la « nouvelle offre ».

Après le départ de Caïla, une nouvelle équipe s'installe. Certains d'entre nous y ont cru et en attendaient des résultats...qui se font toujours attendre. Les directeurs zélés du plan stratégique ont été reconduits, la souffrance au travail et le « livre noir des
conditions de travail » n'ont toujours pas vu de solutions, c'est même parfois pire.
SUD FPA n'a pas l'intention de laisser enterrer ce dossier, ni celui-ci ni d'autres, au motif que nos directions « sont en train de sauver l'AFPA ». C'est oublier un peu vite encore que ce sont les salariés de l'AFPA qui ont permis qu'il y ait encore une AFPA aujourd'hui, malgré toutes les attaques qu'elle subit, et la « nouvelle offre » en est une.

C'est beaucoup grâce à leur obstination à préserver la qualité et la réputation de l'AFPA que cet outil au service des chômeurs existe encore...parfois seuls, souvent en s'opposant aux décisions de leur hiérarchie...toujours avec le soutien de leurs élus SUD FPA.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (propagande SUD IDF.pdf)propagande SUD IDF.pdf[ ]467 Kb

Pour que ça change, votez SUD FPA aux élections professionnelles du Siège de l'AFPA le 5 juin !

Les effectifs et les conditions de travail : Les départs en retraite ne sont pas remplacés ! Les CDD ne sont pas reconduits ! Mais comme la charge de travail ne baisse pas, la direction utilise ... des stagiaires, pendant que les salariés des classes 1 à 12 du Siège sont de plus en plus surchargés de travail.Et comme si ça ne suffisait pas, l'AFFA applique à ses salariés la technique du transvasement comme chez France Télécom !

Bonne surprise, tous les salariés du Siège ne sont pas débordés. Ainsi on a 1 hiérarchique pour 2 productifs. Et encore ! Si on retire le dispositif itinérants et qu'on ne parle que du Siège

on arrive à 2 hiérarchiques qui viennent encadrer le boulot de 3 productifs. Même chez les soviets, on n'avait pas fait mieux !

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (propagande élections siège 5 juin.pdf)propagande élections siège 5 juin.pdf[ ]179 Kb

SUD FPA, une présence nécessaire à l'AFPA

La direction a enfin fait paraître le résultat de la représentativité issue des élections professionnelles de 2013. Pour le moment ce résultat n'est pas prouvé mais probable, tous les PV n'ont pas été transmis aux organisations syndicales.

Cette représentativité (qualifiée de transitoire par la direction) reprend les résultats de 2009 pour les établissements du Siège et de l'Ile de France, les élections étant reportées dans ces deux établissements, par décision de justice.

Un avenant à l'accord sur le droit syndical dispose que la représentativité sera recalculée quand les établissements Siège et Ile de France auront voté, certainement dans le 1er semestre 2014. SUD n'a pas signé cet avenant pour deux raisons : d'une part, il n'avait pas signé l'accord sur le droit syndical et d'autre part l'avenant comporte des articles où les syndicats reconnaissent la représentativité des syndicats...C'est le serpent qui se mord la queue et c'est du non sens. La représentativité ne se reconnaît pas, elle se mesure avec des instruments fiables.

Premier débat pour la nouvelle mandature du CCE !

Le CCE de constitution se tenait aujourd'hui à Montreuil .
 
SUD FPA en avait demandé le report à la direction car deux régions devaient en passer par un 2ème tour pour leur 1er collège , la Picardie et la DIIP, et leurs représentants au CCE n'étaient pas encore élus (ce sera fait demain). La direction à son habitude avait répondu à côté de la question.
 
Il manquait donc 5 élus (2 de Picardie et 3 de la DIIP) pour participer à l'élection de la secrétaire du CCE et de la trésorière, qui furent toutes deux élues à main levée, à l'unanimité.
 
Les autres élections (secrétaires adjoints, trésoriers adjoints, présidents de commission) ont été préparées, les votes auront lieu le jeudi 19/12, quand tous les élus seront présents.
 
Après les deux votes, SUD FPA a lu une déclaration récapitulant tous les manquements des élections professionnelles et réclamant l'application du droit à l'AFPA et au CCE.  

Pour la résistance et la transformation sociale, le 3 Décembre,votez SUD FPA

Seul syndicat à avoir dit le 22 Novembre 2012 au représentant du 1er Ministre que l'Etat, responsable des graves difficultés de l'AFPA, devait payer, et non les salariés de l'AFPA.

 Seul syndicat à avoir dit le 30 mai 2013 au tribunal de Bobigny, lors de l'audience d'homologation du protocole avec les banques, que les salariés de l'AFPA allaient payer les erreurs de l'Etat.

 Le syndicat qui a combattu jusqu'au bout le transfert de l'orientation.

 Le syndicat qui a dénoncé avec force les plans Caïla et Barou. Le syndicat qui a dénoncé le maintien de la paie de Caïla.

Page 1 sur 5

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - 13 Place du Général de Gaulle 93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates