Envahissement du CA de l'AFPA 26 09 2017

Les organisations syndicales de l'AFPA (à l'exception de la CGC) avaient décidé de l'envahissement du Conseil d'Administration pour connaître ses intentions quant à l'avenir de l'AFPA, plongée depuis des années dans de graves difficultés économiques et sociales...

Le Conseil a écouté la déclaration des représentants des salariés puis le président Barou a répondu qu'il leur fallait encore quelques mois de travail pour apporter des solutions...

CA26092017

Texte de la déclaration intersyndicale au Conseil d'Administration ci-dessous

Déclaration du CCE AFPA 19 septembre 2017

Lors de la séance du CCE du 19 septembre 2017, les élus du CCE attendaient des réponses précises aux questions essentielles sur la situation économique, comme demandées dans la déclaration faite lors de la séance du 13 septembre.

Les élus constatent que la Direction a répondu sur les questions suivantes :

  • l’état de la trésorerie au 12/09/2017

  • les encaissements à fin août 2017

  • la projection de trésorerie à 3 mois

Par contre, sur les mesures que la direction compte « mettre en œuvre en cas d’impasse de trésorerie », impasse annoncée par la direction pour le mois de novembre, les élus du CCE constatent que les réponses ne sont ni loyales, ni sincères.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Declaration CCE 190917.doc)Declaration CCE 190917.doc[ ]103 Kb

Communiqué du CCE de l'AFPA aux salariés 13 09 2017

Communiqué aux salariés des élus et représentants syndicaux CGT, CFDT, CGT-FO, SUD-FPA, et CFE-CGC au CCE

 Ce mercredi 13 septembre 2017, la Direction Générale s’est déclarée dans l’incapacité de fournir aux élus du CCE, représentants des salariés de l’AFPA, les états de trésorerie à ce jour ainsi que l’état des encaissements à fin août. Les élus du CCE ont donc fait la déclaration ci-jointe.

Les élus ont dû suspendre à de nombreuses reprises cette séance plénière dans le but d’obtenir des réponses à des questions légitimes. La Direction s’est obstinée à refuser d’informer les élus ce jour.

En conséquence, les élus ont décidé de poursuivre la suspension jusqu’à la programmation d’une date permettant la reprise de cette séance avec la garantie de traiter les informations attendues au niveau économique, leur permettant d’analyser la situation financière et le devenir à court terme de l’AFPA.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (CCE communiqué aux salariés 130917 VD.pdf)CCE communiqué aux salariés 130917 VD.pdf[ ]60 Kb

AFPA Communiqué des représentants des salariés au conseil d’administration

Communiqué des représentants des salariés au conseil d’administration de l’AFPA

  • • aux organisations syndicales de l’AFPA
  • • aux confédérations syndicales

Montreuil, le 14 septembre 2017,

Il nous apparaît clairement aujourd’hui que le devenir de l’AFPA est très sérieusement remis en cause par ceux-là même qui sont majoritaires au CA. La posture des représentants de l’Etat au CA et tout particulièrement ceux du ministère des finances nous amène à penser que tout est organisé pour empêcher la mise en œuvre de la transformation de l’AFPA en un EPIC et ses 2 filiales, selon le schéma initial validé par le gouvernement précédent.

CCE AFPA Déclaration du 13 09 2017

Déclaration des élus du CCE

Dans le cadre du « droit d'alerte Economique », les élus du CCE constatent que les informations économiques fournies par la direction générale ne sont pas actualisées et pas à la hauteur de leurs attentes.

L'absence de réponses en séance et le report des réponses à fin septembre ne sont pas admissibles et contraires aux engagements de la direction générale d'avril dernier.

Par ailleurs la direction générale n'a pas répondu aux demandes récurrentes de la commission « Economique » et des experts concernant ces éléments financiers.

Nous exigeons de la direction générale, la production ce jour, en séance plénière, des informations suivantes :

  • l'état de la trésorerie au 12/09/2017
  • les encaissements à fin août 2017
  • la projection de trésorerie à 3 mois
  • les mesures qu'elle compte mettre en œuvre en cas d'impasse de trésorerie

 En attente de ces éléments, les élus suspendent la séance et la reprendront dès l'apport des éléments demandés.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Déclaration CCE - 130917.pdf)Déclaration CCE - 130917.pdf[ ]323 Kb

Page 8 sur 21

Sous-catégories

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - Tour Cityscope, 3 rue Franklin -  93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates