AFPA Communiqué des représentants des salariés au conseil d’administration

Communiqué des représentants des salariés au conseil d’administration de l’AFPA

  • • aux organisations syndicales de l’AFPA
  • • aux confédérations syndicales

Montreuil, le 14 septembre 2017,

Il nous apparaît clairement aujourd’hui que le devenir de l’AFPA est très sérieusement remis en cause par ceux-là même qui sont majoritaires au CA. La posture des représentants de l’Etat au CA et tout particulièrement ceux du ministère des finances nous amène à penser que tout est organisé pour empêcher la mise en œuvre de la transformation de l’AFPA en un EPIC et ses 2 filiales, selon le schéma initial validé par le gouvernement précédent.

Communiqué du CCE de l'AFPA aux salariés 13 09 2017

Communiqué aux salariés des élus et représentants syndicaux CGT, CFDT, CGT-FO, SUD-FPA, et CFE-CGC au CCE

 Ce mercredi 13 septembre 2017, la Direction Générale s’est déclarée dans l’incapacité de fournir aux élus du CCE, représentants des salariés de l’AFPA, les états de trésorerie à ce jour ainsi que l’état des encaissements à fin août. Les élus du CCE ont donc fait la déclaration ci-jointe.

Les élus ont dû suspendre à de nombreuses reprises cette séance plénière dans le but d’obtenir des réponses à des questions légitimes. La Direction s’est obstinée à refuser d’informer les élus ce jour.

En conséquence, les élus ont décidé de poursuivre la suspension jusqu’à la programmation d’une date permettant la reprise de cette séance avec la garantie de traiter les informations attendues au niveau économique, leur permettant d’analyser la situation financière et le devenir à court terme de l’AFPA.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (CCE communiqué aux salariés 130917 VD.pdf)CCE communiqué aux salariés 130917 VD.pdf[ ]60 Kb

Compte rendu SUD FPA CCE AFPA 21 06 2017

Cette réunion avait été demandée par les organisations syndicales quand elles avaient rencontré la directrice générale, suite à l’annonce de pertes de marchés importante en PDL, pertes qui faisaient suite à celles enregistrées en Auvergne Rhône Alpes.

Quel est l’enjeu pour les organisations syndicales de l’AFPA ? Surtout ne pas laisser s'altérer le caractère national de l’AFPA. L'AFPA est une et indivisible !

L’ordre du jour de la réunion prévoyait :

1) Modification du règlement intérieur du CCE

2) Informations sur les impacts nationaux et régionaux des réponses aux appels d’offre

Le bureau du CCE avait dû batailler pour que le point 2 concerne bien les impacts nationaux et non les seuls impacts régionaux.

1) Modification du règlement intérieur du CCE

Cette modification a été décidée pour que les deux représentants des salariés élus au Conseil d’Administration de l’AFPA puissent participer aux séances plénières du CCE, avec voix consultative.

 SUD FPA a voté pour cette modification.

CCE AFPA Déclaration du 13 09 2017

Déclaration des élus du CCE

Dans le cadre du « droit d'alerte Economique », les élus du CCE constatent que les informations économiques fournies par la direction générale ne sont pas actualisées et pas à la hauteur de leurs attentes.

L'absence de réponses en séance et le report des réponses à fin septembre ne sont pas admissibles et contraires aux engagements de la direction générale d'avril dernier.

Par ailleurs la direction générale n'a pas répondu aux demandes récurrentes de la commission « Economique » et des experts concernant ces éléments financiers.

Nous exigeons de la direction générale, la production ce jour, en séance plénière, des informations suivantes :

  • l'état de la trésorerie au 12/09/2017
  • les encaissements à fin août 2017
  • la projection de trésorerie à 3 mois
  • les mesures qu'elle compte mettre en œuvre en cas d'impasse de trésorerie

 En attente de ces éléments, les élus suspendent la séance et la reprendront dès l'apport des éléments demandés.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Déclaration CCE - 130917.pdf)Déclaration CCE - 130917.pdf[ ]323 Kb

Rencontre DGEFP : SUD FPA FPA demande à l’Etat de l’argent pour la politique sociale de l’AFPA

Il y a un peu plus d’un mois, les Organisations syndicales de l’AFPA (sauf la CGC AFPA) avaient demandé un rendez-vous au 1er ministre.

Son cabinet a répondu en donnant rendez-vous aux organisations syndicales…à la DGEFP.

La patronne de la DGEFP, Carine Chevrier, nommée par Hollande en 2015, recevait donc les syndicats de l’AFPA le 27 juin à 10 h 30. La DGEFP était accompagnée de 3 fonctionnaires dont le chef de projet AFPA EPIC. En plus elle avait demandé à la directrice générale de l’AFPA d’être présente, et celle-ci au DRH de l’AFPA d’être présent. Heureusement que la cascade s’est arrêtée là !

Les Organisations syndicales ont d’abord lu leurs déclarations.

La déclaration de SUD FPA regrette la dégradation des relations avec le gouvernement. Le conseiller social du 1er ministre, Valls, avait reçu les syndicats de l’AFPA en juin 2016. Mais nous ignorions que Mme Chevrier est l’épouse de M Fatome, qui vient d’être nommé directeur de cabinet adjoint du 1er ministre ! Le cabinet du 1er ministre sera donc bien informé !

SUD FPA remarque également l’absence de Bercy à cette réunion, ainsi que la présence de la directrice générale de l’AFPA.

Page 2 sur 15

Sous-catégories

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - 13 Place du Général de Gaulle 93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates