Connexion

           | 

Communiqué intersyndical aux salariés de l'AFPA 19 octobre 2017

Cher-e collègue,

Le Conseil d’Administration du 13 octobre a finalement été reporté au jeudi, 19 octobre.

Cela fait suite à une Réunion Inter Ministérielle qui s’est tenue le soir du 10 octobre. Les organisations syndicales CGT, CFDT, FO, SUD, CFE-CGC et CFTC de l’AFPA s’autorisent à penser que l’action menée dernièrement, par des élus, au cours du CA du 26 septembre a contribué à cette rencontre.

Il importe de maintenir la pression car nous connaissons la fragilité et la versatilité des prises de positions actuellement.

C’est dans cet esprit, et pour poursuivre leur action, que les OS de l’AFPA prévoient que des élus de région viennent expliquer aux administrateurs la « vraie vie de l’AFPA », par des exemples et témoignages concrets venus du terrain, au CA suivant qui aura lieu le 16 novembre.

L'AFPA dans le projet de loi de Finances 2018 (Mission Travail et Emploi)

voir le document joint : le "bleu budgétaire" de la mission Travail et Emploi

Les subventions de l'Etat s'élèveraient à110 Millions € comme en 2017

Le nombre d'ETP serait plafonné à 7 710.

62 Millions de pertes seraient prévues pour l'année 2017...

Le schéma EPIC + filiales est rappelé.

Le document insiste sur le redressement financier...(comme d'habitude, c'était déjà le cas en 2017). « la création de l’EPIC doit permettre d’engager la structure dans un redressement financier durable, et donc sur les bases d’un modèle économique pérenne. » « Il est prévu de déterminer, d’ici fin 2017, les actions de l’établissement dans un cadre conventionnel pluriannuel. Ce cadrage permettra à l’AFPA de poser les conditions de sa soutenabilité financière et économique et d’entreprendre les évolutions structurelles nécessaires à son ancrage dans le champ de la formation professionnelle. Le positionnement de l’opérateur sur le champ de la formation professionnelle ainsi que ses leviers d’actions seront des enjeux de réflexion importants. »

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (PAP2018_BG_Travail_emploi.pdf)PAP2018_BG_Travail_emploi.pdf[ ]1401 Kb

Communiqué intersyndical aux salariés de l'AFPA

Cher-e collègue,

Ce vendredi 13 octobre 2017, le Conseil d’Administration se réunit à nouveau.

La directrice générale devrait y exposer ses propositions d’orientation stratégique qu’elle a présentées lors du dernier Comité Central d’Entreprise du 27 septembre. Celui-ci faisait suite au Conseil d’Administration du 26 septembre qui avait été envahi par une cinquantaine d’élus syndicaux. Pour autant, les questions existentielles concernant l’AFPA et ses salariés ne sont toujours pas tranchées.

Plus inquiétant, il semblerait qu’un bras de fer ait actuellement lieu entre les services du ministère du Travail (DGEFP) et ceux du ministère du Budget (Bercy) à coups de scénarios dont certains pourraient être très différents des hypothèses jusqu’à présent avancées et catastrophiques de notre point de vue pour l’AFPA et ses salariés.

Entendu ici ou là :

Communiqué de SUD FPA aux salariés de l'AFPA

L’analyse par SUD FPA de la situation de l’AFPA : Pas de quoi dire Bercy beaucoup ! 

La situation actuelle en 3 points cruciaux :

1 Une situation de trésorerie (ce qui reste dans le porte-monnaie une fois payées les dépenses courantes) très délicate, dixit le directeur financier lui-même : fin décembre il va manquer 48 millions d’€uros au minimum (l'enveloppe mensuelle des salaires est de 40 millions d'euros !) l'État1, qui a déjà versé une grande partie de ce qu'il devait verser au titre des missions de service public (DIFQ, certification)… et se refuse - pour l’instant - à verser plus… malgré la garantie induite par le statut d'EPIC (un EPIC dispose de la garantie illimitée de l’État) ! La direction générale essaie de cacher aux instances du personnel (CCE) les mesures qu'elle décide en catimini, telles qu’une réduction arbitraire des dépenses courantes (achats, frais de déplacement) et un contrôle national de toutes les embauches.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Communication aux salariés Vdef.pdf)Communication aux salariés Vdef.pdf[ ]312 Kb

Envahissement du CA de l'AFPA 26 09 2017

Les organisations syndicales de l'AFPA (à l'exception de la CGC) avaient décidé de l'envahissement du Conseil d'Administration pour connaître ses intentions quant à l'avenir de l'AFPA, plongée depuis des années dans de graves difficultés économiques et sociales...

Le Conseil a écouté la déclaration des représentants des salariés puis le président Barou a répondu qu'il leur fallait encore quelques mois de travail pour apporter des solutions...

CA26092017

Texte de la déclaration intersyndicale au Conseil d'Administration ci-dessous

Page 2 sur 16

Sous-catégories

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - 13 Place du Général de Gaulle 93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates